.

.

mercredi 19 septembre 2012

Le charnier de Saint-Séverin

Beaucoup de guides vous parlent du cloître de l'église Saint-Séverin... Le problème, c'est que cette église n'a jamais eu de cloître !
Le jardin clos ceint de galeries qui se trouve au sud de l'église est un ancien charnier. C'est même le dernier de Paris.



Le centre du charnier était ce qu'on appellerait aujourd'hui des fosses communes où  étaient enterrées les petites gens. Les galeries ceinturant cet espace étaient réservées aux plus aisés.






Jusqu'au début du XX° siècle, les galeries étaient surmontées de deux étages de logements réservés aux prêtres... Ici une photo prise en 1907 :

                                                                                         Photo V.P.


Sur le plan de Quesnel (1609), on voit nettement les maisons construites autour du charnier :


Le jardin est fermé en temps normal. On peut cependant y accéder lors de fêtes paroissiales ou sur demande auprès du presbytère.

Rue des Prêtres-Saint-Séverin, Paris V°.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Il en reste quelques uns en France.
Notamment à 76 Montivilliers avec colonnettes sculptées.
On voisinait alors avec la mort.
Otto.

JPD a dit…

... et je n'ose imaginer l'odeur qui émanait des charniers à l'époque où les prêtres habitaient au-dessus !

Anonyme a dit…

.....et il a fallu quelques siècles avant que Louis 16 décide de l'évacuation "des restes" parisiens aux Catacombes.....
O.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...