.

.

mardi 18 septembre 2012

Electric Hotel - Rue Bonnet

Encore un de ces petits coins improbables à l'abri des hordes touristiques ! 
Une ruelle rendant hommage au naturaliste Charles Bonnet (1720-1793) où l'on peut voir de jolies mosaïques... et même un hôtel.





C'est tout de même plus beau que le béton, non ?


Si l'on regarde bien la plaque masquée (cliquer pour agrandir), on peut lire "ELECTRIC HOTEL"... serait-ce lui qui inspira Buster Keaton pour son film "Frigo à l'Electric Hotel" en 1922 ?






Rue Bonnet, Paris XVIII°.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

On est là sur le bi du bout des Epinettes...Encore un petit coin préservé, mais jusques-z'a quand ?
Surprenant, quand même, ce que vous nous faites découvrir de voies privées, impasses, passages et ruelles perdues dans le temps.
Heureux habitants !...
Otto