.

.

mardi 4 octobre 2011

Enceinte de Philippe Auguste - La tour Pierre Alvart - Crédit Municipal

Cette tour doit d'être encore debout à Victor Hugo ! Dissimulée dans la cour Théophraste Renaudot, elle a été très remaniée par des parements de briques et surmontée par toute une partie "neuve". Le soubassement a été dégagé sous le niveau du sol actuel.




L'accès à cette cour est théoriquement interdit au public (de même que les photographies...), mais parfois on rencontre des gens charmants... 




Crédit Municipal, 55 rue des francs-bourgeois, Paris IV°.

3 commentaires:

Stéphane DOS SANTOS SILVA a dit…

Faudrait-il lire Victor Hugo en lieu et place de Victot Hugo ?!

JPD a dit…

Pfff... C'était fait intentionnellement afin de tester le niveau d'attention de mes lecteurs !

Eric P. a dit…

Je suis ravi de découvrir les photos de la tour avant restauration que je n'avais pas pu voir. La restauration actuelle est remarquable et on a restitué la couleur d'origine avec un bel ocre jaune. Dommage que la tour rue des Rosiers n'ait pas bénéficié des mêmes talents...
Mais le crédit municipal n'a pas autant été embarrassé par les différents intervenants "subis" pour la restauration de la tour rue des Rosiers (2 entreprises différentes sont intervenues sur la Tour, la DAC, 2 ABF différents, la DEV...).