.

.

mardi 17 août 2010

Demandez France-Soir, Paris-Presse, l'Intransigeant !

Au n°100, rue Réaumur, cet immeuble de bureaux abrite aujourd'hui plusieurs sociétés. Mais savez-vous qu'il fut édifié en 1924 pour le journal "L'Intransigeant" ? C'est pourquoi, si vous levez la tête, vous y verrez deux curieux bas-reliefs de Henri Navarre représentant différents métiers de presse: journaliste, standardiste, linotypiste, etc... Après-guerre, c'est le quotidien France-Soir (celui de Pierre Lazareff, 1 million d'exemplaires) qui occupera l'immeuble jusqu'à son départ pour Aubervilliers en 1998.





100, rue Réaumur, Paris II°.

4 commentaires:

Philippe Célérier a dit…

A noter qu'en ce lieu le journal "L'Intransigeant" a ouvert en décembre 1930 une salle de cinéma de 550 places dénommée "Les Miracles" !

Elle aura une existence assez brève, puisqu'elle fermera en 1935...

Anonyme a dit…

"Les Miracles" car on pretend que c'est l'emplacement exact de "la cours des miracles"

JPD a dit…

Exact ! D'ailleurs il en est fait mention dans un envoi consacré à la rue Dussoubs, juste en face: http://paris-bise-art.blogspot.com/2010/10/puits-jumeaux-rue-dussoubs.html

Anonyme a dit…

Juste une précision, France-Soir n'est pas resté dans cet immeuble jusqu'en 1998, mais l'a quitté pour la rue de Bercy en 1989, avant d'intégrer l'immeuble du Figaro au 37 rue du Louvre de fin1992 à 1998.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...