.

.

vendredi 17 janvier 2020

Jeu d'hiver - Janvier 2020 (2)

C'est à Dominique L. que nous devons cette énigme, un grand merci !

Où a été prise cette photo ,


Bonne chance à tous !


Chemin de la voûte du cours - Addendum

L'article "Le chemin de la voûte du cours" vient de s'enrichir d'un addendum. C'est par là: Clic !


***

mercredi 15 janvier 2020

Ledoyen

Heureusement, je ne rembourse pas les notes de frais !
Notre envoyé spécial Claude P a en effet plutôt bon goût; il nous convie aujourd'hui chez Ledoyen, le célèbre restaurant des Champs-Elysées.



Nous sommes dans les jardins des Champs-Elysées, c'est ultra-chic et ultra-discret !












Les fameuses cloisons volantes servant à distribuer l'espace en fonction des désirs de la clientèle; elles ont été installées par les ateliers de Gustave Eiffel.




Récent avatar: un sushi bar, sans doute pour plaire à la clientèle asiatique... 


Un détour par les cuisines.
C'est ici qu'a été tourné le film "Le grand restaurant".



Avant de quitter la cuisine, regardez cet extrait du film "Le grand restaurant" avec Louis de Funès:


On ne peut pas quitter "Le grand restaurant" sans visionner cette scène culte où Louis de Funès parvient à faire peur !


Merci Claude P pour cette invitation !

8 Avenue Dutuit, Paris VIII°.

La traversée de Paris en anciennes 2020

C'était dimanche matin, et notre envoyé spécial Claude P avait fait sonner son réveil pour assister au défilé des anciennes.


La parade commence avec un autobus Renault TN4 hp ayant circulé à Paris jusqu'en 1971. 



Un Renault TN6 qui, avec sa grande plateforme, avait la faveur des fumeurs !
Il est suivi d'un Somua OP5-3 qui fut peut-être le mieux conçu des autobus parisiens.



Hommage à André Citroën avec cette Trèfle 5hp (deux places à l'avant, une place à l'arrière).


Plus statutaire, cette Citroën B10 "tout acier":



Claude P a ensuite voulu combler une des lacunes de ce blog: le matériel agricole. Il est vrai qu'on rencontre assez peu ce genre d'engins dans Paris !
Le premier tracteur est pris devant l'Institut, un peu comme si la Culture s'inclinait devant l'Agriculture !





Savez-vous qu'un tracteur possédait une manette des gaz ?






Merci à Claude P pour ces images !

lundi 13 janvier 2020

Enfilade de cours aux Gobelins

Au numéro 12 bis avenue des Gobelins, un porche toujours ouvert attire forcément l'attention du parisianologue !
Et si ce porche est ouvert, c'est qu'il nous est permis d'entrer, non ?




Après la succession de cours, l'horizon s'éclaircit, nous voici dans une sorte de passage tout en longueur:





Bonjour madame !


La voilà, l'explication de ce porche toujours ouvert: un garage se cache tout au fond !


Cette cour nous permet une réflexion sur les aménagements haussmanniens.
Après un ou deux immeubles statutaires et de rapport, aux normes haussmanniennes, il était permis de conserver les activités antécédentes dans un joyeux fouillis non normé de passages et de courettes.


12 bis avenue des Gobelins, Paris V°.

Introduction à la géographie sacrée de Paris

Un nouvel ouvrage vient d'arriver dans la bibliothèque de Paris-Bise-Art.
C'est par là: Clic !





Villa du pré - Le Pré Saint-Gervais

Hors Paris

"Pour vivre heureux, vivons cachés".
Telle pourrait être la devise des habitants de ce petit paradis dissimulé dans la verdure, en plein centre du Pré-Saint-Gervais.


Il faut remonter au début du XIX° siècle pour trouver la genèse de cette "villa".
En ces temps lointains, un dénommé Gide (rien à voir avec André), riche entrepreneur parisien, possédait à cet endroit une grande propriété agricole qu'il avait décidé de convertir en carrière de gypse (ou pierre à plâtre), très demandé en ces temps propices à la construction. La municipalité ne l'entendant pas de cette oreille, notre entrepreneur décida de lotir ses terrains. Ce ne sont pas moins de deux cents lots qui furent ainsi vendu à des "petits bourgeois" parisiens; la villa Gide était née, qui deviendra vite la villa du pré.


Cette enclave verte ne possède qu'une entrée carrossable, ce qui lui garantit un calme précieux.


Organisée par un syndic, cette propriété privée est ouverte au public.


Promenons-nous...








Des gens célèbres habitent dans la villa; nous n'en parlerons pas.




C'est un choc pour les parisiens, les rues sont propres... 



Entendez-vous les oiseaux ?




Vous savez que nous sommes à cent mètres du périphérique !





Ah ! un dernier détail: un élevage de gilets jaunes se cache dans la villa...


En savoir plus sur le site de la villa: Clic !

73-75 rue André Joineau, Le Pré-Saint-Gervais (Seine Saint-Denis).

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...