.

.

vendredi 25 septembre 2020

Le garage de la guillotine

 Vous vous promenez souvent rue de la Folie-Regnault; ne me dites pas non, je vous ai vu ! Et bien la prochaine fois que vous passerez par là, donnez-vous la peine d'observer la petite maison au numéro 60 bis.



Il y a un siècle, cette maison était moins pimpante; juste une porte de garage à droite (au même endroit qu'aujourd'hui) et aucune fenêtre...


"Le terrain et l'immeuble appartiennent à M. Deibler, exécuteur des Hautes-Œuvres."


Le garage contenait deux guillotines, une pour Paris et une pour la province.


Vous comprenez maintenant pourquoi il y a une génération, nombre de passants se signaient encore en passant devant cette petite maison...


60 bis rue de la Folie-Regnault, Paris XI°.


Jardin du Luxembourg

 N'aller pas le répéter, mais quand on habite le VI° arrondissement, on ne dit pas le Jardin du Luxembourg, on dit le "Luco".

Souvenons-nous que nous sommes dans les jardins du palais du Luxembourg, et que ceux-ci ne dépendent pas de la ville de Paris, mais du Sénat. Certains vous diront que c'est pour ça que ce sont les plus beaux jardins de Paris...  




Ce jardin est beaucoup plus multiple qu'il n'y paraît; à côté des magnifiques parterres à la française, on y trouve sous les ramures une statuaire de tout premier ordre:


















La dernière fois que vous aviez vu un ginkgo biloba, c'était quand ?





à suivre... 

Merci à Claude P. pour ces belles images de plus en plus rares à Paris !

Jardins du Luxembourg, Paris VI°.


mercredi 23 septembre 2020

Hôtel Landolfo de Carcano - Ambassade du Qatar

L'hôtel Landolfo de Carcano se situe au numéro 1 rue de Tilsitt et abrite l'ambassade de l'Etat du Qatar. Il est l'un des douze hôtels particuliers dits des Maréchaux qui ont été dessinés par Jacques Hittorff en 1853 sur ordre de l'empereur Napoléon III autour de l'Arc de Triomphe de l'Etoile.



Il avait ouvert ses portes pour les Journées européennes du patrimoine et notre envoyé spécial Claude P. s'était fait un devoir de s'y rendre. Voici donc ses photos:


Dans l'entrée, une amusante toile représentant l'ambassade dans une rue de Tilsitt un brin élargie... Et près d'un joli bouquet, de l'alcool ! Ah, on me dit dans l'oreillette qu'il ne faut pas le boire... Tant pis.


C'est beau une belle mosaïque !


Le vestibule est absolument splendide avec ses colonnes corinthiennes et ses balcons:




Au plafond, Vénus, peinte par Charles Chaplin, ce qui me permet de vous dire que ça n'a pas été peint par un Charlot... (J'ai un tout petit peu honte)




Passons s'il vous plait dans le grand salon où les apéritifs vous seront servis. On me dit dans l'oreillette que non... Bon.



Au plafond, le Triomphe de Junon par Mazerolle:








Voici à présent la salle à manger avec ses murs recouverts de cuir gaufré (je ne vois pas de verre à vin...):





Deuxième étage. Asseyons-nous dans le fumoir où nous serons servis les digestifs (Non plus ! M'enfin !).





Voilà, vous savez tout de cette ambassade; cette rénovation scrupuleuse a été réalisée par l'état du Qatar qu'il nous faut remercier de son bon goût.

Un grand merci à SE Sheikh Ali bin Jassem Al Thani, ambassadeur du Qatar à Paris.

Un merci grand (mais un peu moins) à notre envoyé spécial Claude P qui nous a fait faire une cure d'abstinence !

1 rue de Tilsitt, Paris VIII°.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...