.

.

lundi 24 septembre 2018

Hôtel de La Vrillière ou hôtel Saint-Florentin

Hôtel de la Vrillière ou de Rothschild, hôtel de Saint-Florentin ou de Talleyrand Périgord ou Centre George C. Marshall, vous ne pouvez pas le rater, c'est le dernier hôtel de la rue de Rivoli en arrivant à la Concorde.

Vous trouverez sur le site de l'ambassade US un historique de l'hôtel très complet, allez le voir: Clic !

C'est notre envoyé spécial Claude P qui a décidé ne nous faire visiter ce magnifique hôtel appartenant aux Etats unis d'Amérique, suivons-le !


Vous ai-je dit que j'aimais les escaliers ?


 Alors les bétonneurs, vous pouvez faire plus beau ?



Un salut respectueux au diable boiteux:


 

La qualité des restaurations laisse pantois...




Quelques photographies rappellent que c'est ici, après guerre, que s'est organisé le plan Marshall pour l'Europe:



Avouez que c'est une belle paire de glands !





Elle est bien jolie la place de la Concorde quand elle n'est pas encombrée par un manège forain !







Vous avez des dessus de portes comme ça chez vous ? Moi non.




The stars and stripes et l'aigle américaine, merci aux USA d'entretenir si bien notre patrimoine.


Merci à notre envoyé spécial Claude P. pour cette visite.

2 rue Saint-Florentin, Paris VIII°.

Lycée Colbert

L'Ecole Primaire Supérieure Colbert (l'équivalent de nos collèges) fut créée en 1868.
Elle deviendra Collège en 1942 puis Lycée en 1959.


L'architecte Edouard Villain imagina un bâtiment en forme de trapèze isocèle adapté à la forme du terrain:


C'est à l'occasion des journées du patrimoine que les portes avaient pour la première fois été ouvertes au public et l'ensemble des personnels assuraient un accueil charmant et tout à fait professionnel.


Installé dans l'escalier principal, un superbe buste de Colbert du sculpteur roussillonnais  Alexandre Oliva:


Les élèves savent-ils le nombres de leurs condisciples tombés pendant les guerres ?


C'est dans des pièces constituant jadis les appartements de la direction que nous est présenté un trésor !
Lisez l'article rédigé par le lycée et je suis sûr que vous aurez envie de (mieux) ranger votre grenier !



Vous savez à présent ce qu'est le "Fonds Colbert".



Cette grande salle sert à la fois de salle de réunion et de cabinet de curiosités


C'est ici que sont exposés des pièces uniques datant du XIX° siècle et servant à l'instruction des élèves bien avant l'invention des écrans !



Ces magnifiques objets (faune et flore) sont réalisés en papier mâché et peints de couleurs vives et réalistes




Le réalisme de certaines pièces est saisissant !



Cet écorché, est-ce un homme ou une femme ?


Que ces couloirs vides ne vous trompent pas; des élèves guident les visiteurs et expliquent "leur" lycée avec beaucoup de gentillesse.


Il existe deux préaux jumeaux pour les jours de pluie:


La directrice me dira que le mécanisme de l'horloge est toujours là; il ne demande qu'un bon spécialiste pour repartir !



Je trouve que cette cour ombragée de platanes a un charme fou.



J'adresse mes remerciements chaleureux au personnel du lycée, à sa directrice et à madame la Cépéheu que je m'obstine à nommer "surveillante générale" !

Lycée Colbert, 27 rue du Château Landon, Paris X°.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...