.

.

.

.

vendredi 5 décembre 2014

Ancien hôpital Laennec

C'est en 2000 que l'hôpital Laennec a fermé ses portes, mais ce n'est qu'en 2011 que le chantier de reconversion a démarré. Ce délai - causé par de nombreux recours -  a permis de sauver du massacre quelques bâtiments parmi les plus anciens ainsi que la chapelle. En revanche, la sacristie classée Monument historique a été rasée en 2011 ( Clic ! ).
Le chantier arrivant à sa fin, votre serviteur a profité d'une porte ouverte pour s'immiscer dans les lieux.
Côté rue Vaneau, les luxueux clapiers parallélépipédiques permettent d'entrapercevoir les vénérables bâtiment.


Rénovation impeccable, travail exemplaire qui prouve que quand on veut, on peut. C'est le siège social de Kering ( ex-PPR ) qui doit s'installer ici.




Même les palissades ont de l'allure !


Au nord, côté rue de Babylone, le regard porte sur le long mur des jardins appartenant à l'église. A gauche, on aperçoit l'hôtel de Cassini (appelé aussi "Petit hôtel de Matignon"), abritant des services du Premier ministre.


Sur cette photo, on voit à droite l'architecture civile du XVII° siècle (architecte Christophe Gamard), et à gauche les cubes de béton du XXI° siècle...


Au centre des bâtiments anciens, nous atteignons le but de ma petite promenade : le cadran solaire.


Comme le reste, il a été soigneusement rénové, bravo !


La signification de la mention en latin ?
"Hélas! l'heure que tu regardes est peut-être celle de ta mort."
C'était gai pour un hôpital, non ?


Lors de ma visite, la chapelle était entièrement masquée par des échafaudages ; nous y reviendrons.

Rue de Sèvres et rue Vaneau, Paris VII°.
  

3 commentaires:

pierre a dit…

Encore un excellent article
je pense que je ne vous apprendrais rien sur la rue Lamarck , mais j'ai pu admiré un Tuk Tuk de première beauté ainsi qu'une antique pompe à essence dans le garage Rover de la dite rue
C'était aussi la première fois que je descendais du métro à cette station , je n'avais jamais jusque là vu un ascenseur aussi vaste

Anonyme a dit…

Il faut relatiser la devise du cadran : quand à cette époque on y entrait, on en sortait souvent les pieds devant (comme à regret,en somme !)et la mort était familière.
Otto.

Anonyme a dit…

En effet, pour Kering c'est une palissade de luxe. Et si j'osais, je dirais que c'est une lapalissade...
Merci pour cette promenade se terminant sur une poignante constatation avec une issue car, là, il n'est pas question du jour où...
Anne

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...