.

.

jeudi 13 août 2020

Rueil-Malmaison (2)

Vous ne devinerez jamais ce qu'on trouve place de l'église...


La fondation de cette église remonte au IX° siècle, mais elle a été largement remaniée au cours des siècles et restaurée sur ordre de Napoléon III en 1857.


Nous avions déjà vu le portail nord, fermé en temps normal. Il porte les armes impériales.


Entrons !



Eglise impeccable, pas une fuite, pas une lézarde...


Certaines chapelles sont peintes:



Une collection de vitraux magnifiques:






🎵  Ainsi fonts, fonts, fonts... 🎵




Surmontant l'entrée principale, le grand orgue est simplement somptueux !


Il a été offert par Napoléon III.


Y a-t-il en France une église où ne se trouve pas Jeanne d'Arc ?


La "vedette" de cette église est incontestablement l'Impératrice Joséphine dont le corps repose dans la base de ce monument de marbre blanc voulu par ses enfants Eugène et Hortense. Il se trouve dans la chapelle Saint-Nicolas, à droite du chœur. 


Vous noterez que le sculpteur a représenté l'impératrice dans la pose immortalisée par David dans son tableau du Sacre. 
L'architecte du monument est Louis-Martin Berthault; le sculpteur de la statue est Pierre Cartellier.


À côté, s'élève le tombeau du comte Tascher de la Pagerie, oncle de Joséphine et gouverneur de la Martinique.


En 1858, Napoléon III fit ériger un cénotaphe en mémoire de sa mère, la Reine Hortense. Situé à gauche du choeur, il fait écho au tombeau de l'Impératrice. Il est l'oeuvre de l'architecte Lacroix et du sculpteur Barre.


Le corps de la Reine Hortense quant à lui, repose dans un tombeau-sarcophage "à l'antique", dans la crypte de l'église. 


Vous noterez aussi le très beau bas-relief de l’autel en bronze doré réalisé par François Anguier pour l’église du Val de Grâce à Paris.
La mairie de Rueil indique une date de création au XII° siècle, mais quand on sait que l'église du Val-de-Grâce à Paris n'a été ouverte qu'en 1650... Je doute !  



à suivre...

4 commentaires:

marc a dit…

orgue restauré récemment

Tilia a dit…

Amusant, votre stratagème pour voir si on lit bien tout le texte de votre article !
Car je ne peux pas croire que vous ayez confondu la statue de St Michel Archange terrassant le diable (ou le dragon) avec celle de Jeanne d'Arc.
Bien que "Pucelle" s'écrive avec deux "L", pour autant Jeanne n'en a jamais porté une paire ;-)

Bauju a dit…

Wiki dit: "Déposition de croix, église Saint-Pierre-Saint-Paul de Rueil-Malmaison, maître-autel : en 1667, ce bas-relief était destiné au décor de l’église du Val-de-Grâce à Paris..." Ils ont oublié un vé, entre croix et bâton-bâton...!

Antoine a dit…

Il me semble que Tilia a raison et qu'il s'agit bien de Saint Michel terrassant Lucifer (le plus beau des archanges au service de Dieu qui voulait devenir l'égal de son maître, d'où les paroles "qui est comme Dieu?" sur le socle).

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...