.

.

lundi 18 novembre 2019

Hôtel de Vassé

Hôtel du XVII° siècle vendu en 1672 par Fontenailles au fils du marquis de Vassé. Celui-ci fera reconstruire l'hôtel en 1745 et lui laissera son nom.
Comme nombre d'hôtels du Marais, il sera dénaturé au cours du XX° siècle. Il abritera entre autres l'horloger Etienne Maxant vers 1900. On sent bien à sa façade qu'il a connu des jours meilleurs...  


Mais pendant que je photographiais la façade, mon oeil de faucon fut attiré par une petite porte ouverte portant la même plaque (n°4) que l'entrée principale.
C'est sur la pointe des pieds que je m'approchait, espérant trouver un possible passage vers la cour ou l'entrée principale...


Et voici ce que je trouvai:


Un magnifique escalier à la rampe ouvragée qui lui aussi avait dû connaître des jours meilleurs...



Regardez l'usure des marches !



Voila, c'est tout, aucun passage. Il semble qu'hormis cet escalier donnant accès à l'étage noble, tout le reste du bâtiment ait été converti en local professionnel.

4 rue de Saintonge, Paris III°.

5 commentaires:

Nina a dit…

Equipez-vous d'une paille de fer, de cire d'abeille, d'une brosse métallique et de peinture 'Théodore'et vous postulerez pour la médaille du patrimoine. Quant au mur,laissez ça à d'autres.

marc a dit…

Super. Cet hôtel est un piège: il a 3 portes, la centrale, celle de gauche (du reportage) et une petite à droite. Je n'avais jamais pu rentrer dans celle de gauche, la chance de JPD. En revanche, de mémoire le portail central donne un vestibule avec 2 colonnes et une cour sous verrière. la petite porte de droite donne sur un jolie escalier en bois.
L'hôtel aurait été refait par Etienne Louis Boullée

marc a dit…

Je viens d'y passer, l'escalier du reportage rappelle le Marais d'il y a 30 ans ...nostalgie. J'ai pu rentrer aussi par le grand portail: la cour est désormais un coworking sous verrière moderne, bref aucun intérêt. En revanche je n'ai pas retrouvé l'escalier en bois

JPD a dit…

@ Nina: Je crains que ça m'abîme la peau votre truc !

@ Marc: Il y avait au pied de mon escalier un "plan d'évacuation" sur lequel je ne crois pas qu'il y avait ton escalier.

marc a dit…

j'avais peut-être mal renseigné mes notes
en effet il n'y a pas de porte à droite de l'entrée principale et dans l'ex cour centrale je n'ai rien vu. De plus,il est vrai que dans un hôtel 1751, un escalier en bois est bizarre, c'est en général d'époque Louis 13
NB au 20 rue de saintonge, jolie escalier louis 16 à droite en entrant et pierre à bois

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...