.

.

vendredi 29 novembre 2019

Hôtel Plaza-Athénée

Lorsque notre envoyé spécial - Claude P. - a une petite soif, il entre dans la première gargote venue...
Aujourd'hui, il se promenait avenue Montaigne...


Un hôtel ? Il y a certainement un bar... Entrons !


Un paillasson rond ? Curieux...


Ma concierge n'a pas un si beau bureau...



Mais où est le bar ?
Pas ici, c'est le grand restaurant plein d'étoiles


J'ai cru que c'était un minibar, mais non.


Oh ! Un escalier ! Vous ai-je dit que j'aimais les escaliers ?


Par là, pas de bar, ce sont les chambres... Redescendons !


Tiens, mais je ne suis pas sur les photos ? Une erreur sans doute.



Savez-vous que le deuxième restaurant de l'hôtel - le Relais Plaza - a été décoré à la manière de la salle à manger du paquebot Normandie ?







Bon appétit !




Bon, j'ai bien fait d'attendre Claude P dans la cour-jardin; j'ai eu le temps de déguster trois Cointreau-tonic et lui, il n'a rien bu !


***

L'hôtel Plaza-Athénée est un des plus beaux palaces parisiens et à ce titre, il fait partie du patrimoine et a donc sa place sur Paris-Bise-Art. Cependant, cet article ne doit en aucun cas être considéré comme un encouragement à s'y rendre. En effet, cet hôtel (comme l'hôtel Meurice) appartient au sultan de Brunei, et cet autocrate richissime a décidé d'instaurer dans son pays la lapidation et la peine de mort en cas d'adultère ou d'homosexualité.
Un appel au boycott des hôtels du sultan a été lancé par l'acteur George Clooney (lire ici); il va sans dire que Paris-Bise-Art s'y associe.

***

25 avenue Montaigne, Paris VIII°.


jeudi 28 novembre 2019

Fed up with black friday... Happy thanksgiving !


Arrêtez de parler du "black friday", c'est une habitude commerciale américaine !


Happy thanksgiving !






mercredi 27 novembre 2019

Avenue René Coty

Les parisiens me comprendront: il est toujours inquiétant de voir ce genre de panneaux se déployer...
Et si la ville de Paris, dans un français à peine scolaire, s'interroge "C'est quoi ce chantier ?", les parisiens eux aussi sont inquiets...
J'ai entouré de rouge la phrase la plus menaçante de ce texte sibyllin:


Comme chacun le sait, l'avenue René Coty est une agréable promenade arborée joignant la parc de Montsouris à la place Denfert-Rochereau. Espérons qu'ils ne toucheront pas aux arbres !



L'état de propreté est conforme aux standards actuels: poubelles non vidées, ordures laissées au sol...


Et j'ai trouvé le véritable objet de ces travaux: installer de nouveaux panneaux publicitaires lumineux ! Il est vrai que ça manquait... 






Avenue René Coty, Paris XIV°.

École des arts joailliers - Exposition Lacloche

Lacloche à deux pas de la place Vendôme... On fleurte avec l'oxymore, non ?
En fait, le nom de Lacloche n'est en rien associé à la clochardisation, bien au contraire; ce nom est celui d'un joaillier fameux dont l'histoire s'étend de 1892 à 1967. Considérée à l'égale des grandes enseignes de la place Vendôme, cette maison connut sont apogée pendant l'entre-deux-guerres.
Son histoire et nombre de ses créations sont exposées dans les salons de l'École des arts joailliers.


Juste derrière la place Vendôme, nous pénétrons dans cet immeuble de la rue Danielle Casanova.


Mais qui a osé mettre une boîte en verre qui monte et qui descend au milieu d'un superbe escalier ?


Bizarrerie du lieu, après avoir monté un étage par le premier escalier, il vous faudra descendre un étage par ce deuxième escalier qui lui, est resté dans son  jus !


Et nous arrivons dans les salons d'exposition attenants à l'école où sont exposées de fort belles pièces.


C'est feutré, les gens chuchotent...


Et on reste bouche-bée devant certaines pièces.
C'est tout de même plus beau que votre radio-réveil, non ?



Pas besoin d'être spécialiste, il suffit d'aimer le beau...







Un troisième escalier (on remonte), et nous voici dans l'école qui forme les joailliers; ceux-ci auront l'embarras du choix pour trouver un travail.


C'est une école inhabituelle où les classes sont de douze élèves maximum...


Non, ce ne sont pas des bavoirs ces pièces en cuir; elles servent à récupérer les poussières de pierres ou de métaux précieux.




Nous terminons la visite par la bibliothèque-musée de l'école qui elle aussi présente de belles pièces:



Diamonds are a girl's best friend... 


En savoir plus sur l'école: Clic !

Exposition Lacloche du 23 octobre au 20 décembre 2019.
Ouvert du lundi au samedi de 12 h à 19 h.
Entrée libre.

31 rue Danielle Casanova, Paris I°.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...