lundi 1 juillet 2019

La rue parisienne (49)

Plusieurs d'entre vous m'ont demandé ce que devenait le petit coin de rue que j'avais pris coutume de photographier de façon quasi-quotidienne...

Jugez vous-même. Depuis le départ (mouvementé) de notre squatteur, la saleté parisienne ordinaire a repris ses droits. Les affiches sauvages n'étant pas enlevées, on attend qu'elles tombent sous leur propre poids... Une partie des ordures est parfois ramassée de façon aléatoire... Les épanchements d'urine donnent à ce trottoir parcouru chaque jour par des milliers de touristes une odeur dont on se souvient...


Côté végétalisation des pieds d'arbres, statu quo !


À noter depuis une semaine la pose de panneaux de stationnement interdit à partir du 24 juin pour travaux. Les seuls travaux jusqu'alors sont ceux des ASVP qui mettent des amendes à tour de bras. À ce jour, les travaux n'ont pas commencé, c'est à croire que les panneaux sont placés là uniquement pour combler le vide abyssal des caisses de la ville de Paris...

à suivre...

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...