vendredi 31 mai 2019

Sur le dolmen public

Premièrement, je jure n'être pas responsable du titre de cet article !
Tout est de la faute de Claude P, notre envoyé spécial qui nous envoie ces photos:


Deuxièmement, ne me demandez pas pourquoi l'auteur de cette installation a nommé son œuvre "Un mètre cube de tournesols"... Moi non plus, je ne comprends pas. 





Rue de Furstemberg, Paris VI°.


3 commentaires:

Unknown a dit…

lamentable. Argent publiv foutu en l'air.

Anonyme a dit…

Voilà une place qui se suffit à elle-même, parfaitement harmonieuse et gracieuse.
Que viennent foutre ces lourds cailloux pour la défigurer très bêtement ? Au nom de quoi ?
Otto.

JPD a dit…

C'est de lard !!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...