.

.

lundi 3 septembre 2018

Hôtel d'Aguesseau (et de Françoise Nyssen).

Jamais cet hôtel du XVIII° siècle n'avait été autant photographié que depuis que l'on sait que les éditions Actes Sud y ont élu domicile et qu'elles y ont réalisé des travaux sans autorisation...
Mais peut-être Eugène Atget se doutait-il déjà de quelque-chose lorsqu'il photographia ce porche il y a un peu plus de cent ans...


Ma photo est meilleure, non ?


Sans cette plaque, que saurions-nous de Georges Pitard ?


Nous pénétrons dans une cour dont les façades (classées) ont conservé leur beauté:


Au fond de la cour à droite, l'entrée principale:



L'objet du délit: ces trois fenêtres du rez-de-chaussée fond de cour sont celles derrière lesquelles la société Actes Sud a réalisé des travaux (mezzanine) sans autorisation.


Ce n'est certes pas le premier exemple de travaux réalisés sans permis et contrevenant aux lois et règlements des Monuments historiques (entre autres).
Ce qui est choquant, c'est que c'est la même personne qui - es qualités - est responsable de ces travaux hors la loi, et qui occupe aujourd'hui un poste (ministre de la culture) où elle doit veiller à la bonne préservation du patrimoine et donc à l'application des lois le concernant !



Allez, par ici la sortie !
(Je ne dis pas ça pour vous, madame le ministre) 😄


18 rue Séguier, Paris VI°.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...