.

.

Commentaires

Certains d'entre vous me signalent que leurs commentaires ne sont pas publiés. Ce dysfonctionnement affectant Blogger m'oblige à aller les chercher manuellement.
Si vous ne voyez pas apparaître vos commentaires après un délai raisonnable (bah oui, on n'est pas aux pièces non plus !), merci de me le signaler à l'adresse paris.bise.art@gmail.com .

lundi 6 août 2018

Les lieux d'aisance ont bien changé !

Claude P, notre envoyé spécial, nous envoie ces images d'un nouveau furoncle jeté là par la ville de Paris, tout à fait en accord avec la superbe église Saint-Paul Saint-Louis.
Vous ne le voyez pas ? Mais si, regardez le suppositoire multicolore au ras du bitume:



Quand je pense que l'on a probablement payé des consultants, des designers et des cabinets (bah oui) pour arriver à ça...


Je vous fais grâce de la faute d’orthographe ! Ah, on me dit que c'est de l'humour !
Pourquoi pas "pisse and love" ?


Pour mémoire, à quelques mètres, on trouvait au début du XX° siècle des cabinets d'aisance pour hommes et pour femmes, gardés par une "dame-pipi" (un emploi salarié) et donc toujours propres. 
Il est tout de même confondant qu'à une époque - les années folles - où seuls les hommes avaient leur mot à dire, les femmes étaient mieux traitées en la matière qu'aujourd'hui où le maire de Paris est une femme.  
Ajoutons que les anciens chalets de nécessité s'accordaient esthétiquement avec l'ensemble du mobilier urbain parisien de l'époque... Difficile d'en dire autant aujourd'hui.


11 commentaires:

Faustine Payen a dit…

Je suis passée devant l'église jeudi dernier et cette chose n'y était pas. Je n'en vois pas l'utilité, des toilettes publiques se trouvent 20 m plus loin à côté du métro Saint-Paul. Il y a les Gay games qui ont commencé samedi, avec un village d'accueil sur le parvis de l'hôtel de ville. Ca a peut être un rapport...

Fulgence a dit…

Ah si si ça s'accorde très bien avec le mobilier urbain de notre époque c'est bien là le drame...

Enfin à choisir entre cet urinoir disgracieux et les écoulements d'urine sur la porte de mon immeuble...

Aucun rapport mais avez-vous vu ce qui s'est construit derrière l'école Massillon, rue du Petit Musc ? Je vous déconseille d'aller voir si vous voulez éviter l'apoplexie.

Faustine Payen a dit…

Fulgence, je suis d'accord avec vous pour ce qui se construit à l'école Massillon. Ca m'a choqué de voir un tel écart architectural !

le grand barde a dit…

urinoir , gay games , rapport , le grand barde n'ira pas sur ce chemin là à moins qu'on insiste

JPD a dit…

Non, non, on n'insiste pas !

le grand barde a dit…

le grand barde se contentera donc de vous dire qu'à Montreuil , au stade nautique Maurine Thorez (on perd pas son identité ) sont en train de se dérouler les épreuves de plongeon et de natation synchronisée des gays games
entrée gratuite

Anne a dit…

Du Marcel Duchamp "revisité" cent un ans plus tard... ? !!!

André Fantelin a dit…

Il y avait eu le gros plug anal de Mac Carty place Vendôme, (de l'Art Pur ), là ce suppositoire. On dirait qu'à la mairie de Parse on aime bien les formes " pénétrantes " !

André Fantelin a dit…

Mairie de Paris voulais-je écrire !

JPD a dit…

D'un autre côté (si j'ose dire), nous avons eu aussi "le vagin de la reine" d'Anish Kapour ainsi que la prostate géante de la place Saint-Sul...pice !

D'ailleurs, si vous voulez réviser: http://paris-bise-art.blogspot.com/2017/10/prostate-geante-place-saint-sulpice.html

Anonyme a dit…

Je n'avais pas vu le jeu de mots débile "peace" sur l'ovni !!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...