.

.

lundi 4 juin 2018

INSEP

On savait déjà que le lectorat de Paris-Bise-Art était le plus cultivé du ouaibe, mais saviez-vous que les équipes de PBA subissent quotidiennement un entrainement de champion ?

Direction le bois de Vincennes, où l'Institut National du Sport - INSEP - forme les plus grands sportifs.
Nous suivons notre envoyé spécial Claude P. lors de son entrainement quotidien !



Par discrétion, nous n'entrerons pas dans les logements des sportifs.



La sculpture d'Antoine Bourdelle « Héraklès Archer » présente à l'INSEP depuis 1953 est devenue l'emblème de cette maison du sport français.



Le saviez-vous ? La redoute de la Faisanderie fut détruite afin de laisser passer l'autoroute A4.



"La discobole" (Micheline Ostermeyer) de Jacques Gestalder (1918-2004), bronze, 1949.


Une vue rapide sur le secrétariat de Paris-Bise-Art faisant ses exercices...








Cette grande halle est consacrée à l’athlétisme 



Les vélocipèdes ne sont pas oubliés !





Merci à Claude P. pour cette belle visite !

INSEP , 11 avenue du Tremblay, Paris XII°.

2 commentaires:

marc a dit…

porte de la redoute de la faisanderie siège de l'école du bataillon de Joinville qui se trouvait en partie à l'emplacement de l'école du Breuil chère à PBA. Dans les jardins de l'école du Breuil il y a d'ailleurs un monument évoquant la redoute et l'école de Joinville (photo disponible).
Concernant la porte de la redoute déplacée à l'INSERP, il est possible de la voir sans rentrer dans l'institut par des chemins dans le bois.
Super reportage, l'institut du sport est peu facile d'accès

le grand barde a dit…

me risquer dans le bois de Vincennes par des chemins détournés , jamais de la vie , j'ai une morale , moi

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...