.

.

mardi 29 août 2017

Viry-Chatillon (2) - Le domaine de Piedefer

En plein centre-ville, une grille laisse voir de beaux arbres près d'un d'un bâtiment ancien; c'est le domaine de Piedefer. Ce nom remonte au XVI° siècle, quand un certain Robert III Piédefer racheta des terres à Viry-sur-Orge.
Les actuelles constructions datent de la fin du XVI° ou du début du XVII° siècle.
Parmi les différents propriétaires, on note le maréchal Davout, prince d'Eckmühl.
En 1929, c'est un établissement d'enseignement catholique qui s'installe dans le domaine.
Depuis 1992, c'est la ville de Viry-Chatillon qui en est propriétaire.


Aujourd'hui, outre une annexe de la mairie, c'est l'espace culturel Condorcet qui anime cet ensemble très remanié.


Nous entrons dans le parc qui est ouvert au public


Devant nous, un long escalier où nous reviendrons...


Sur notre droite, un parterre "à la française" centré sur une pièce d'eau (où le jet d'eau fonctionne !)



Le fond du décor est une orangerie


Une bonne idée pour prévenir les bris de glace: pas de glace !


de sombres et mystérieuses galeries...


Nous montons au-dessus de l'orangerie


Changement de décor ! Plus de jardin à la française, mais un sous-bois touffu où un socle a perdu sa statue. Le pont japonais lui, est toujours en place



La promenade se poursuit le long d'une étonnante pièce d'eau tout en longueur qui fait penser à un canal




À l'extrémité de ce "canal", une cascade en rocaille dessinée dit-on, à l'imitation de la grotte de Massabielle...




Nous revenons sur nos pas en empruntant l'autre rive  





De retour au pied du manoir, nous nous tournons vers l'escalier déjà vu au pied duquel, dans une ancienne entrée, s'exposent de vieilles plaques (de cheminées ?).



Nous montons un étage pour découvrir ce que je vous ai promis: la surprise !


à suivre...

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...