.

.

Commentaires

Certains d'entre vous me signalent que leurs commentaires ne sont pas publiés. Ce dysfonctionnement affectant Blogger m'oblige à aller les chercher manuellement.
Si vous ne voyez pas apparaître vos commentaires après un délai raisonnable (bah oui, on n'est pas aux pièces non plus !), merci de me le signaler à l'adresse paris.bise.art@gmail.com .

samedi 17 juin 2017

La rue parisienne (7)

Suite de notre feuilleton exaltant mettant en scène un petit bout de trottoir de la rue de Clignancourt, dans le XVIII° arrondissement. Loin des "villages Potemkine" présentés par madame Hidalgo au CIO, ce trottoir semble voué à être une décharge avec l'assentiment des services municipaux, puisque ceux-ci ne font rien pour que ça change !

Voici d'abord le résumé des chapitres précédents:

Du 01 au 05 juin 2017:  

Du 06 au 11 juin 2017:

Le 12 juin:

Le 13 juin au matin

Le 13 juin au soir:

Où l'on constate que les affiches ont été ôtées. Youpi !
Mais il y a un bémol au youpi: les déchets encombrants ont simplement été déplacés de quelques mètres, la preuve:


Le plus drôle: les affiches décollées ont été roulées et déposées sur le trottoir/décharge !


Le 16 juin, plus d'encombrants, mais une candidate à la députation propose d'agir. Moi, je lui propose d'agir en ne participant pas à la dégradation de notre cadre de vie !


Le 17 juin, renouvellement du stock:


Au cas où les services municipaux auraient égaré leurs dossiers en même temps que leurs balais, rappelons que ce mur était destiné à être "végétalisé" si l'on en croit les propositions démago-populistes du budget participatif...


à suivre...

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...