.

.

mercredi 15 février 2017

La salle Labrouste de la Bnf.

C'est en 1854 que l'architecte Henri Labrouste est chargé de la reconstruction de la Bibliothèque nationale (on disait "impériale" à l'époque). Il avait trois ans plus tôt édifié la Bibliothèque Sainte-Geneviève (Clic !), considérée alors comme rationnelle et novatrice.

Par peur des incendies, on n'installa pas d'éclairage, mais il fallait assurer au lecteur un bon confort de lecture, quelque soit la place de celui-ci. Labrouste opta donc pour neuf coupoles munies de verrières et revêtues de carreaux de faïence blanche, le tout supporté par seize colonnes en fonte. Ce modèle sera copié par d'autres bibliothèques à travers le monde.

Après des années de travaux, la salle Labrouste ouvrait à nouveau ses portes aux visiteurs le 14 janvier dernier; la file d'attente contournait le pâté de maison. J'avoue n'avoir pas eu la patience de faire la queue... Mais heureusement, un de nos lecteurs - plus patient que moi - était dans la file et a bien voulu partager avec nous ses photographies. Merci à lui !
Nous nous dirigeons donc vers le 58 rue de Richelieu, où se trouve dorénavant l'entrée:



On l'appelle "salle Labrouste", mais elle a eu d'autres noms:


Je n'aurai qu'un mot: Wow ! (car je suis bilingue)


La salle Labrouste abrite désormais la bibliothèque de l’Institut National d’Histoire de l’Art (INHA).





Médaillons figurant les auteurs célèbres





Les peintures d'Alexandre Desgroffe évoquent la nature, car inspirées des peintures antiques découvertes dans les villas d’Italie.




L'accès à la bibliothèque est réservé aux possesseurs d'une carte de lecteur. Il est prévu que des visites guidées soient organisées dans un futur proche.

Un grand merci à Claude P. pour sa patience et pour ses photographies !

58 rue de Richelieu, Paris II°.

2 commentaires:

marc a dit…

Pour information, il est possible de rentrer dans la BNF en semaine et voir toutes les salles du moins en restant à l'entrée de chaque salle. On peut donc tout voir (sauf le magasin central car il faudrait traverser la salle Labrouste)sans faire la queue comme le 14 janvier dernier.

le grand barde de PBA a dit…

voilà que vous vous mettez à sous traiter maintenant , d'ici qu'on apprenne que vous avez une assistante qui a réalisé tous ces articles depuis la naissance du blog