.

.

lundi 12 décembre 2016

Hôtel Amelot de Bisseuil dit des ambassadeurs de Hollande

Construit en 1658 par l'architecte du roi Pierre Cotard, ce magnifique hôtel particulier - le plus beau du Marais dit-on - abrita entre autres les ambassadeurs de Hollande et Beaumarchais (pas ensemble !). Ce dernier y composa le Mariage de Figaro.
L'hôtel connut ses dernières heures de gloire sous la propriété de Paul-Louis Weiller aviateur et industriel (à l'origine de la Snecma), qui y donna des fêtes somptueuses où le gotha mondial se croisait.
Depuis la mort de Paul-Louis Weiller et de son fils, l'hôtel semblait être plus ou moins en déshérence. On se souvient de cet unique porche noir toujours fermé dénotant dans le quartier:


En matière de patrimoine, les bonnes nouvelles ne sont pas si fréquentes ces temps-ci; nous ne bouderons donc pas notre plaisir de voir enfin ce porche ouvert et réhabilité !


C'est avec bonheur que nous découvrons la face cachée du porche représentant Remus et Romulus


Si la première cour est ouverte, c'est parce qu'elle donne accès à une boutique de couture dont je ne vous dirai pas le nom, vous n'avez qu'à chercher !
Vous noterez le grand miroir qui cache (provisoirement ?) le passage cocher vers la deuxième cour.


Je crois que c'est la première boutique de couture équipée d'un décrottoir.


La cour est exiguë


Les deux côtés de la cour sont ornés chacun de deux grands panneaux où l'on ne compte pas moins de sept cadrans solaires !
Côté droit:



Côté gauche:



Les deux portes d'entrée avec leur tête de Méduse:


Hélas, nous ne verrons pas l'intérieur de cet hôtel qui pourtant, si l'on en croit ceux qui l'ont visité, en vaut la peine. Je ne peux que vous allécher (en anglais to tease) avec ces photos glanées sur le ouaibe.
D'autres photographies à voir sur le site Vivre le Marais.


47 Rue Vieille du Temple, Paris IV°.


Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...