.

.

.

.

vendredi 18 novembre 2016

Visite (presque) privée au musée d'Orsay

Quoi ? Paris-Bise-Art prétend nous montrer "Paris hors des sentiers battus" et il nous emmène au Musée d'Orsay ! On va se retrouver au milieu des hordes de touristes bruyants qui bavent devant l'origine du monde ! Remboursez !

Mais non, si je vous emmène au musée d'Orsay aujourd'hui, c'est pour vous prouver que même dans ces lieux surpeuplés, il est possible de se retrouver seul, au calme, et loin des commentaires beauf-beauf... Suivez-moi.

Il vous faudra viser un ascenseur ou un escalier qui vous emmène vers les étages côté Seine, puis vous suivrez les pancartes "Art nouveau".


Sur trois niveaux, vous vous retrouverez dans des salles (presque) vides où sont exposés des meubles Art Nouveau en provenance de différents pays (Autriche, Grande Bretagne, Etats-Unis, Europe centrale, Europe du Nord, Scandinavie).



C'est souvent surprenant...


souvent élégant




Ciel, une méduse !


Vous noterez au passage qu'il y a quelques tableaux aux murs...



 Cette sculpture tellement joyeuse est de Boleslas Biegas et s'appelle "La nostalgie du pauvre" !





Alors, il y a foule à Orsay ?



Bon, alors évidemment, en redescendant, vous pouvez jeter un œil sur les toiles, il paraît qu'il y en a quelques unes qui ne sont pas mal !


Ah ! Et puis lorsque vous serez au troisième étage, n'oubliez pas de regarder par la fenêtre; vous verrez comment Paris détruit sa ligne d'horizon comme on le faisait dans les années soixante-dix...


Musée d'Orsay, 1 rue de la légion d'honneur, Paris VII°.

1 commentaire:

Anne a dit…

Merci pour cette "face discrète" voire "secrète" des salles délaissées du Musée d'Orsay. Quel dommage pour la vue sur les toits de Paris et la ligne d'horizon..!
Je peux comprendre qu'il faille aller de l'avant dans la capitale mais quand même pas au prix d'un tel saccage.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...