.

.

.

.

vendredi 25 novembre 2016

Les ateliers de restauration d'avions du Bourget

 Hors Paris

Les ateliers de restauration d'avions du Bourget se trouvent à... Dugny !
Oui, car ils sont situés de l'autre côté des pistes de l'aéroport du Bourget, à la place de l'ancienne base aérienne 104.
Dans un décor grisâtre pas très sexy, vous serez accueillis par un bénévole passionné d'aviation qui vous tiendra en haleine bien au-delà de l'horaire prévu pour peu que vous manifestiez quelqu'intérêt à son discours.

La visite commencera par l'extérieur - le tarmac - où sont stationnés des avions exposés aux éléments. Certains sont des pièces rarissimes... Imagine-t-on les réserves du Louvre en plein air ?
Admirez la majesté du Super Constellation:


Cernée par les Mirage, vous reconnaissez le nez d'une Caravelle:


L'indestructible Jaguar:


Le Fan Jet Falcon de Dassault. C'est l'avion du record de Jacqueline Auriol en 1965, c'est aussi l'ancêtre de la lignée des Falcon actuels.


L'imposant et majestueux Mirage IV qui fut pendant des lustres le vecteur aérien de la dissuasion nucléaire (en médaillon, la bombe atomique).


L'aéronavale n'est pas en reste avec cet Étendard:


Votre guide vous emmènera ensuite dans un premier hall où stationnent les avions en cours de restauration






Passons maintenant dans les ateliers.
Voir un tour ou une fraiseuse dans un atelier de mécanique, ça n'a rien d'exceptionnel...


Mais sentir la colle dans l'atelier-bois, c'est plus rare. Les vieux coucous étaient en bois, il ne faut pas l'oublier !



C'est beau un moteur, non ?


Une machine à coudre et un fer à repasser !!!
Il faut des entoileurs pour restaurer les ailes des premiers avions !


Un deuxième hall vous ouvrira ses portes


Sur des kilomètres d'étagères, des dizaines de moteurs attendent des jours meilleurs



Cette carlingue appartient à un hydravion "Short Sandrigham" qui fit les beaux jours des îles polynésiennes de 1958 à 1970. 


Reliant Tahiti aux îles sous le vent alors dépourvues d'aéroport, il avait pour surnom "Bermuda"?



Des visites sont régulièrement organisées par Tourisme 93 en collaboration avec le Musée de l'air et de l'espace.
Et ne faites pas comme moi, allez-y un jour où il fait beau !

1 commentaire:

LBL a dit…

Merci JPD pour ce sujet sur les matériels présentés à Dugny.
Il y en a qui aime l'odeur du napalm le matin, personnellement, j'aime bien la bombe atomique en médaillon.