.

.

.

.

mercredi 12 octobre 2016

Fondation Cartier

Ce bâtiment tout de verre et d'acier ne m'a jamais attiré, j'irais même jusqu'à dire que je le trouve disgracieux. Mais c'est son petit espace de verdure que je souhaitais visiter et pour cela, il me fallait acheter un ticket d'entrée (10,50 €).


Nous voila donc plongés dans l'exposition "Le grand orchestre des animaux", ouverte jusqu'au 8 janvier 2017.


De grandes toiles dans le grand hall; ça va du dessin naïf au street-art, de la photographie au style "Lascaux"...


Un sentiment de vide...



Au sous-sol, trois salles plongées dans l'obscurité
La première consacrée au plancton:


La deuxième est une salle de cinéma où des graphiques bleus défilent sur l'écran géant...


Dans la troisième salle noire, c'est au sol que se trouvent des images animées


Retour au rez-de-chaussée où le vide se heurte aux murs de verre et aux tubes de fer


De l'air !
L'arrière du bâtiment est organisé en un vaste amphithéâtre de verdure où la scène serait une terrasse de café:





Derrière ces murs, l'ancien hôpital Saint-Vincent de Paul où bientôt la ville de Paris coulera son cher béton...


Cette oeuvre de Ian Hamilton Finlay se nomme "L'ordre présent est le désordre du futur".


Voyez-vous ce tronc d'arbre couché à l'horizontale ?


Ce n'est pas un arbre !
Cette oeuvre en bronze de Giuseppe Penone s'appelle "Biforcazione"... Et au bout, l'eau coule !


Tiens, des oiseaux !


J'ai gardé le meilleur pour la fin: "La cabane du chat" d'Agnès Varda.


Dans la cabane, une vidéo nous montre la chatte Zgougou bien vivante.


Bonne visite (ou pas) !

Droit d'entrée: 10,50 €

261 boulevard Raspail, Paris XIV°.

5 commentaires:

le grand barde de PBA a dit…

la beauté comme la laideur JPD vous le des montres chez Cartier
c'est quoi cette histoire de chat et d'Agnès Varda ?
à ma rescousse le web

marc a dit…

Tiens vous n'avez pas photographié le cèdre du liban planté par Chateaubriand en 1825?

JPD a dit…

Chateaubriand venait déjà à la fondation Cartier ! ça alors ;-)

En fait, je ne connaissais pas ce point et je ne l'ai même pas remarqué bien que mon scooter fut garé en dessous !

marc a dit…

Je viens de faire l'expo. Effectivement vide profond de l'expo comme du bâtiment de Jean Nouvel. Heureusement le jardin est un réconfort. Mais bon 10€ pour cela , c'est un peu cher.La phrase de St Just "l'ordre présent est le désordre du futur" donne à réflexion et complète bien une autre phrase "ordo ad chaos". C'était la minute philosophique.

marc a dit…

Pour notre grand barde, Agnes Varda avait un chat, il est mort et est enterré à Noirmoutiers. La cabane est une copie d'une cabane d'agnes V à Noirmoutiers. Elle contient à l'intérieur une copie de la tombe. je crois néanmoins qu'à Noirmoutiers, la tombe du chat n'est pas dans la cabane mais face à l'océan....Tout ceci n'a d'ailleurs aucun intérêt. décidément la fondation Cartier m'inspire, c'est pas bon signe