.

.

.

.

lundi 26 septembre 2016

Le pavillon du Butard

Hors Paris

Après le pavillon de la Muette, voici le pavillon du Butard... Encore !
Oui, mais c'est l'État français qui est responsable du calendrier. L'ONF, qui avait jusqu'alors la charge de ce pavillon de chasse construit par Ange-Jacques Gabriel, souhaite s'en séparer.

On lira avec intérêt l'historique du pavillon sur le site des "Amis du Butard": Clic !

Réglez vos GPS sur La Celle-Saint-Cloud et suivez mon fougueux destrier, c'est à dix minutes.

À deux pas des habitations, dans la partie étroite de la forêt de Fausses Reposes, une grande clairière nous laisse voir le pavillon:


Toute la sobriété classique d' Ange-Jacques Gabriel est là, devant nous.
Notez le fronton; on y parle de chasse !



Les photos précédentes vous montrent un pavillon ensoleillé mais solitaire.
Il suffit d'ouvrir les portes - Journées du patrimoine - pour que la foule accoure:


Sur le perron, une paire de décrottoirs majuscules !


Dallage noir et blanc, boiseries, cheminée, l'entrée est sobre:



Un petit boudoir tout rose en toile de Jouy:


Tiens, un escalier !
Grimpons.


Les pièces du premier étage - basses de plafond - font penser à la présence probable de gardiens naguère...



Nous redescendons vers le rez-de-chaussée


et même au-delà car de nouvelles marches nous appellent


Vaste sous-sol très sain


et le plus beau ! Cet énorme pilier rond soutient à lui seul le grand salon circulaire




Le grand salon, le voila:


Boiseries, lustre, parquet, cheminée, tout est là. 


Ici lors des journées du patrimoine, les visiteurs écoutent religieusement l'histoire (et le devenir) du pavillon du Butard


Le côté opposé à l'entrée surplombe la forêt



La "patte" de Gabriel


Quel avenir pour le pavillon du Butard ?
Un groupe de passionnés habitant les environs a décidé de se prendre en main pour assurer le futur du lieu. Les amis du Butard ont formé un projet cohérent que vous trouverez sur leur site ( Clic !).
N'hésitez pas à les soutenir, ils ont besoin de bonnes volontés !


Ah, j'oubliais, la maison du gardien est à vendre si ça vous intéresse !


Pavillon du Butard, Chemin du Butard, La Celle-Saint-Cloud (Yvelines).

Aucun commentaire: