.

.

.

.

mercredi 31 août 2016

Des carrosses à Marmottan

Hors Paris


Paris n'a pas l'exclusivité des places Denfert-Rochereau !
Prenez Boulogne-Billancourt par exemple: pas de gros lion au centre de la place, mais un gros cygne !
Cette sculpture a une histoire. Il s'agit en fait d'une ancienne fontaine  - la fontaine aux cygnes - sculptée par Marcel Loyau. Elle se trouvait en 1925 au centre du bassin qui ornait les jardins du pavillon de la ville de Paris à l'Exposition des Arts décoratifs.
Elle a hélas perdu sa fonction de fontaine et on l'a posée sur ce piédestal assez inélégant... Mais c'est mieux que rien !


Mais ce qui nous amène, c'est la bibliothèque Marmottan, installée dans une ancienne demeure privée appartenant au riche collectionneur Paul Marmottan, et consacrée à ses collections d'époque napoléoniennes.
Cette maison ainsi que l'hôtel particulier parisien (Musée Marmottan Monet) seront légués à l'Académie des beaux-arts au début du XX° siècle.


Des expositions sont organisées ici; celle que nous visitons aujourd'hui s'appelle "Des carrosses à Marmottan" et se propose de vous faire découvrir toute l'histoire de ce moyen de transport aristocratique, mais pas que...


Malheureusement, les salles anciennes, richement meublées, ne se visitent que sur rendez-vous. Se renseigner au 01 55 18 57 77.


À votre avis, le mot "carrosserie" que vous utilisez au quotidien, d'où vient-il ?


L'exposition est très bien présentée, et bonheur suprême, j'y suis seul (à part la femme de ménage !).




Avez-vous déjà enfourché une saucisse ?
Oui, car cet attelage bizarre se nomme "un wurst", ce qui pour les germanophones signifie "saucisse"... Cet attelage de chasse était constitué d'une grosse flèche axiale sur laquelle les passagers s'asseyaient à califourchon.
Le seul exemplaire connu est conservé à Schönbrunn.





Un peu déçu de ne pas avoir vu les salles anciennes de la maison, mais content néanmoins d'avoir découvert une nouvelle acception du mot "saucisse",.. Ne traversez pas la France pour venir, mais si vous êtes dans le coin, pourquoi pas ?
En partant, n'oubliez pas de jeter un œil aux jardins de la maison:
  

L'exposition "Des carrosses à Marmottan" se tient jusqu'au 1er octobre 2016.
Prix d'entrée: 6,00 €

Bibliothèque Marmottan, 7 place Denfert-Rochereau, Boulogne-Billancourt (Hauts de Seine).

7 commentaires:

le grand barde de PBA a dit…

JPD ça vous réussit pas la rentrée !!
elle est où cette cheminée ? vous vous en souvenez au moins !

JPD a dit…

Quelle cheminée ?

marc a dit…

Défense rire s'il s'agissait de la cheminée de la Pitié salpétrière....démolie depuis 2013

le grand barde de PBA a dit…

Cher JPD
On pourra lors des journées du patrimoine visiter le domaine de Grignon , pourquoi me direz vous s' y précipiter ?
Car le gouvernement ayant l'intention de vendre ce domaine aux qataris du PSG je crois qu'il s'agit là de la dernière occasion de le faire

JPD a dit…

Les journées du patrimoine sont chaque année pour moi un moment de suractivité; mon planning est déjà bouclé à 92,7 %. Il me reste à chausser mon fougueux destrier de fers neufs, à prévoir une bonne ration d'avoine pour lui et une caisse de Patrimonio (bah oui !) pour moi !

Trois solutions s'offrent à nous pour ce qui est du domaine de Grignon:
1 - Devenir un footballeur d'élite pour y accéder librement.
2 - Déléguer notre curiosité à un lecteur d'élite qui nous rapportera des photographies !
3 - On peut aussi se prendre pour la marquise de Sévigné, allez au domaine et exiger d'entrer au cri de "C'est moi la comtesse de Grignon" !

le grand barde de PBA a dit…

c'est vrai qu'une fois les travaux terminés on y trouvera plus de terrains de foot que de châteaux
Aliéner un domaine de 300 hectares avec arborétums et autres cultures pour en faire un centre d'entrainement , faut qu'on ait besoin de flouze

Le grand barde de PBA a dit…

J'ajoute pour en finir sur le domaine de Grignon que le gouvernement par un tour de passe passe législatif va rendre cette vente possible , tout en n'étant pas à la manœuvre
du grand art