.

.

.

.

lundi 11 juillet 2016

Jardin municipal au Crédit municipal

Comme l'an passé, l'été voit s'installer des "cafés provisoires" dans divers endroits réputés inaccessibles de Paris.
L'année dernière, un bar éphémère nous avait permis de visiter le palais abbatial à Saint-Germain-des-prés (Clic !).
Cette année, c'est le Crédit municipal de Paris qui nous ouvre ses cours grâce au "Jardin municipal".


C'est dans la cour Renaudot que ça se passe; première à droite après l'entrée


L'espace habituellement nommé "La galerie" est aménagé en salon (en français lounge)


Meublé de bric et de broc, ce bric-à-brac ne présente guère d'intérêt



Tout au fond de la cour, un étroit passage cache une porte (fermée) donnant sur la rue des Francs-bourgeois. C'est dans ce petit espace sans recul qu'ont été installées quelques vestiges de l'hôtel de Nouvion. Hélas, des travaux en cours nous les masquent; nous y reviendrons.


Mais c'est tout de même de cet endroit que vous aurez la meilleure vue sur la tour de l'enceinte de Philippe Auguste:


Pour en savoir plus sur l'enceinte de Philippe Auguste, cliquez sur le libellé correspondant ci-dessous.


Ce qui est amusant, c'est que tout au long de l'année, des vigiles cerbérants (ou l'inverse) vous interdisent de pénétrer dans cette cour...
Mais allez savoir pourquoi, les lecteurs de PBA connaissaient cette cour depuis longtemps (Clic !).



Tiens, je pensais la Lorraine plus éloignée de Paris !



Rappel: ce blog n'est pas un guide gastronomique ! Si vous choisissez de manger ici, ce sera votre décision !


Heureusement, on peut très bien entrer, faire un petit tour et ressortir !


Le "Jardin municipal" ne sera ouvert que pendant l'été.
Crédit municipal, 55/57 rue des Francs-bourgeois, Paris IV°.

2 commentaires:

Anne a dit…

Une belle occasion de déjeuner "Chez ma Tante"...

le grand barde de PBA a dit…

ce panneau lorrain n'est il pas un panneau de la Voie sacrée qui ravitaillait la ville de Verdun durant la grande guerre ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...