.

.

.

.

mardi 21 juin 2016

Louvre médiéval: le massacre.

Lorsqu'on visite le Louvre, un passage par les fossés du vieux château (Louvre médiéval), est indispensable (Clic !).
Jusqu'à l'année dernière, le circuit de visite faisait passer les visiteurs par un cheminement confortable en bois sombre couleur acajou. L'éclairage - discret - mettait en valeur les pierres blondes. L'ensemble était à la fois élégant, fonctionnel et chaleureux.



Première alerte en janvier 2016, une installation "artistique" avait noyé les fortifications d'un éclairage de boîte de nuit. Mais au moins, c'était temporaire...



Hier (20 janvier 2016), nouvelle visite provoquée par une alerte de Nicolas Alpach, rédacteur de l'excellent site Pointculture.
Le choc !


L'élégant sol en bois a disparu; il est remplacé par une surface digne d'un supermarché bas de gamme (pardon pour le pléonasme).
Quant à l'éclairage, c'est pire ! Même nos couloirs de métro sont moins agressifs. Des éclairages par leds donnent au béton sa vraie teinte: le gris. Et même les pierres en calcaire formant les vieux murs ressemblent à du béton !


L'ensemble est froid, glacial même, et n'inspire pas le respect. Il ne manque plus que des tags et ce sera complet.
Qui a décidé ce massacre ? Je n'en sais rien. Mais il mérite à tout le moins l'écartèlement en place publique...
Madame Azoulay, au secours !


Musée du Louvre, Paris I°. Entrée par la pyramide.

2 commentaires:

Anonyme a dit…


C'est ce qu'on appelle du "brut de fonderie".
Et on a appelé un Artiste pour faire ça ? Avec pognon à la clef, naturellement.
Purée d'Nous Z'aut !
Otto.

Anne a dit…

BLAFARD=CAFARD...