.

.

Commentaires

Certains d'entre vous me signalent que leurs commentaires ne sont pas publiés. Ce dysfonctionnement affectant Blogger m'oblige à aller les chercher manuellement.
Si vous ne voyez pas apparaître vos commentaires après un délai raisonnable (bah oui, on n'est pas aux pièces non plus !), merci de me le signaler à l'adresse paris.bise.art@gmail.com .

mercredi 1 juin 2016

La canopée qui fuit...

On savait le parisien aimable, souriant et hospitalier, il va falloir ajouter une autre caractéristique à l'homo parisianus: il se promène sous un toit avec un parapluie ouvert !
C'est du moins le constat qu'on peut faire en visitant les halles et son toit le plus cher du monde:


À l'hôtel de ville, on trouve que j'exagère. Jugez vous-même:






3 commentaires:

Eric P. a dit…

Pour ceux qui s'y sont rendus, il s'agit bien d'un toit ajouré et non complètement étanche donc si la pluie tombe fortement ou en biais, évidemment, l'eau arrive à passer...

JPD a dit…

Certes mais selon ce qui était annoncé, l'eau de pluie devait ruisseler vers des gouttières qui devaient amener l'eau vers la cascade !
Cascade qui, par parenthèse, voit son jet dévié sur le public dès qu'il y a du vent ! (et le vent est fréquent lorsqu'on crée de toutes pièces un courant d'air !!!

marc a dit…

Si je voulais faire un mauvais jeu de mot je dirai que "je rigole" du fait de l'échec des rigoles

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...