.

.

.

.

mercredi 8 juin 2016

Je veux revenir au minitel !

Un ouvrier qui travaillait sur un chantier dans ma rue au lieu de faire grève a malencontreusement endommagé le tuyau par lequel Numéricable me connecte habituellement au monde entier.
Heureusement, un voisin fort aimable a bien voulu - moyennant quelques bières - me permettre d'utiliser sa connexion.



Résultat: je suis en mesure de communiquer brièvement (à la vitesse du bas débit), mais il ne m'est pas possible de préparer de nouveaux articles.



Numéricable m'ayant promis de faire diligence (cataclop, cataclop), je devrais pouvoir reprendre mes envois dans un avenir aussi imprévisible que vague...
Cependant, je poursuis les rediffusions sur Twitter (@ParisBiseArt ); peut-être est-ce l'occasion de vous y mettre !



7 commentaires:

Anonyme a dit…


Crotte de bique !
Il ne pouvait pas être en grève ce gars-là ?
J'attendrai, sur la voie principale.
Otto.

le grand barde de PBA a dit…

Si de retour au minitel
te contrains un événement accidentel
point en tête te mettras martel
mais boiras nombreux cocktails

il est chaud Charly pierre baptisé par le tenancier de ce blogf " le grand barde de PBA "

j'avais une rime avec Vittel à la place de cocktails , mais allez savoir pourquoi j'ai préféré la 2e

JPD a dit…

On a échappé aux rimes en "ouille", on ne va pas se plaindre !
Bon, ceci dit, je n'attends pas d'être en panne d'internet pour m'abreuver copieusement; il ne faut pas se déshydrater !

le grand barde de PBA a dit…

c'est pas de bol , le seul mec qui bosse sur Paris bousille votre internet

Anonyme a dit…


Un jour, un terrassier
Qui ne faisait pas grève
S'avisa de péter
Un cable. Qu'il crève !
On va donc protester
Envoyer des libelles
Aller manifester.
Rimer et rimailler !
Vous me la baillez belle...
Aucune rime en ouille,
Lit-on, en préambule
C'est JPD qui mouille...
On coincera donc la bulle.
Des rimes pas désirées ?
Car ça lui fout la trouille
A J P D. Purée !!!

Otto.

JPD a dit…

Le grand barde de PBA n'a qu'à bien se tenir; il y a de la concurrence !

le grand barde de PBA a dit…

Mon cher Otto respect

c'est vrai qu'avec la panne de numéricable on peut se lâcher
on ne dit pas " lors des inondations Hidalgo a bossé sur l'eau " ,mais
on ne dit pas " qui voudrait voir Mélenchon banni" , mais
on ne dit pas " Nadal a un tennis prévisible" ,mais