.

.

.

.

mercredi 16 mars 2016

Le hammam - Bains turco-romains

Dans un quartier emblématique du Paris haussmannien, un immeuble attire l'attention par ses arcs outrepassés rappelant l'architecture ottomane. Et pourtant ce sont deux architectes français, MM. William Klein et Albert Duclos, qui réalisèrent cette construction en 1876.


Cet immeuble était destiné à abriter "Le hammam" un lieu de plaisir et de détente luxueux à souhait. On remarquera la performance de l'architecte qui a réussi à respecter les canons haussmanniens de l'urbanisme ( balcons fuyant aux 2° et 5° étages ) tout en donnant à son immeuble un cachet néo-mauresque.



Seul document d'époque ( merci Gallica ! ), cette vue d'artiste nous donne une idée du luxe et de l'espace :


Voici ce qu'écrivait Le Moniteur des architectes le 28 février 1877 :
 « Tous les Parisiens connaissent le Hammam par la publicité. Sa dénomination de bains turco-romains est probablement due à ce que les étuves y sont disposées à l’instar des thermes romains et de la décoration mauresque qui revêt les parois des murailles, les tympans des arcs et la vaste coupole qui recouvre le tepidarium. »


Lisez cette publicité parue dans Le Grelot, journal illustré, politique et satirique, en novembre 1881 :



Aujourd'hui, seule la façade subsiste ; l'immeuble a été restructuré et ne contient plus que des bureaux ( ne se visite pas ).

18 rue des Mathurins, Paris IX°.

Aucun commentaire: