.

.

Commentaires

Certains d'entre vous me signalent que leurs commentaires ne sont pas publiés. Ce dysfonctionnement affectant Blogger m'oblige à aller les chercher manuellement.
Si vous ne voyez pas apparaître vos commentaires après un délai raisonnable (bah oui, on n'est pas aux pièces non plus !), merci de me le signaler à l'adresse paris.bise.art@gmail.com .

mercredi 23 décembre 2015

Rues de Paris - 1928

Sur une musique de Claude Debussy, laissez-vous emmener à travers Paris en partageant la journée d'un conducteur d'autobus de la S.T.C.R.P. ( type Renault PN ).
Observez que les bus avaient encore des bandages pleins ; les pneux les remplaceront bientôt.
Déambulez le long des grands boulevards et observez la queue devant les nombreuses pissotières... Heu, non, observez plutôt la file d'attente !


Et le lien si ça ne marche pas : https://youtu.be/qE9ufzL9PYo


6 commentaires:

villa a dit…

Mis mejores deseos para estas Navidades, para ti, tu familia y amigos.

Un saludo desde Salamanca.

Anonyme a dit…

Muy Buenos dias Salamanca !
Otto.

André Fantelin a dit…

Magnifique! Il me semble que c'est un film de la fondation Albert Khan ?

JPD a dit…

@ André Fantelin : J'ignore la provenance ; rien n'était mentionné ni sur le film, ni sur Youtube.

marc a dit…

je m'étais laissé dire (lors d'une visite aux musées des transports qui est depuis à Chelles) qu'à l'époque le temps d'attente aux heures de pointe entre deux bus étaient d'une à deux minutes....d'où le nombre impressionnant de véhicules ?

JPD a dit…

Oui mais à l'époque, la capacité d'un bus était d'environ quarante personnes, soit moins de la moitié d'un bus d'aujourd'hui.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...