.

.

.

.

vendredi 13 novembre 2015

Fondation Jérôme Seydoux - Pathé

La fondation Jérôme Seydoux - Pathé occupe désormais l'ancien théâtre des Gobelins ( et ex-cinéma Gaumont ) dont seule, la façade - classée MH - d'Auguste Rodin a été conservée.
Vous trouverez sur le site Ciné-Façades l'histoire de ce lieu : Clic !



L'entrée, bien de son temps, est totalement impersonnelle ; nous pourrions être dans une station de métro ( propre ), dans une tour de bureau ou dans un centre commercial...


A l'arrière du bâtiment, l'alibi vert est constitué de trois arbustes et d'une végétation étique...


... Le tout écrasé par l"oeuvre" de Renzo Piano.


Cette photo prise ( pas par moi ) d'un toit voisin vous donne une idée des cette espèce de machin qui me fait inévitablement penser à un estomac géant... 

image Inferno magazine
 A l'intérieur, nous retrouvons cette architecture d'aéroport : de la ferraille, du verre et quelques bouts de bois pour faire joli. Regardez comme cette salle de réunion est chaleureuse !



Je n'ose penser à la température de ces pièces en plein été...


Heureusement, en redescendant, nous visitons un espace d'exposition qui présente une magnifique collection de matériel cinématographique :






Pour visiter, lisez attentivement les informations du site de la fondation ( Clic ! )

73 avenue des Gobelins, Paris XIII°.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Beau comme une bite, cet "estomac".
Ces artisses....quels génies !
Otto.

charly pierre a dit…

en plus les riverains de l'immeuble de droite ont directement la vue sur cet étron , quelle chance

Anonyme a dit…

Peut-on, au moins, espérer que la vue sur l'extérieur,sous cette "voûte entonnoir",
est originale? Anne.

Hélène C. a dit…

Les vers des sables de "Dune" !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...