.

.

Commentaires

Certains d'entre vous me signalent que leurs commentaires ne sont pas publiés. Ce dysfonctionnement affectant Blogger m'oblige à aller les chercher manuellement.
Si vous ne voyez pas apparaître vos commentaires après un délai raisonnable (bah oui, on n'est pas aux pièces non plus !), merci de me le signaler à l'adresse paris.bise.art@gmail.com .

vendredi 21 août 2015

Château d'Ecouen (9)

Suite de notre visite du Musée national de la Renaissance, nous sommes encore au deuxième étage...


Un serpent dans un plat ? Oui, mais il vient de l'atelier de Bernard Palissy !


Une autre petite pièce où sont exposés des vitraux magnifiques




Sous le règne de Soliman le Magnifique (152061566), Iznik, ville d'Anatolie à 200 km au sud-est d'Istanbul, devient officiellement le siège de la principale manufacture ottomane de céramique ; c'est le Sèvres ottoman.
C'est Auguste Salzmann, consul de France à Rhodes, qui réunit cette collection exceptionnelle qu'il vendra à l'état français en 1865.
Longtemps dispersée dans de nombreux musées, réserves et institutions, cette collection unique sera à nouveau réunie lors de la création du musée national de la Renaissance.



La collection de textiles du musée comporte un très grand nombre de pièces ; celles-ci étant fragiles et photosensibles, elles sont présentées par roulement au gré des accrochages.
Lors de ma visite, les tissus d'ameublement étaient à l'honneur ; demain, ce sera peut-être la dentelle ou les textiles liturgiques... Vous verrez bien !


Un fort moderne "meuble pédagogique" amusera les petits ( et les grands ).


Il n'est pas mignon, ce lit "à la duchesse" miniature ? C'était un modèle pour brodeur ou tapissier.




Avant de quitter l'étage, vous n'oublierez pas de regarder par la fenêtre, c'est la plaine de France.


à suivre...

1 commentaire:

beatrice De a dit…

Ce musée-là, je ne connais pas. Et pourtant j'en connais pas mal à Paris.
Un petit coucou de Lausanne.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...