.

.

.

.

vendredi 21 août 2015

Château d'Ecouen (9)

Suite de notre visite du Musée national de la Renaissance, nous sommes encore au deuxième étage...


Un serpent dans un plat ? Oui, mais il vient de l'atelier de Bernard Palissy !


Une autre petite pièce où sont exposés des vitraux magnifiques




Sous le règne de Soliman le Magnifique (152061566), Iznik, ville d'Anatolie à 200 km au sud-est d'Istanbul, devient officiellement le siège de la principale manufacture ottomane de céramique ; c'est le Sèvres ottoman.
C'est Auguste Salzmann, consul de France à Rhodes, qui réunit cette collection exceptionnelle qu'il vendra à l'état français en 1865.
Longtemps dispersée dans de nombreux musées, réserves et institutions, cette collection unique sera à nouveau réunie lors de la création du musée national de la Renaissance.



La collection de textiles du musée comporte un très grand nombre de pièces ; celles-ci étant fragiles et photosensibles, elles sont présentées par roulement au gré des accrochages.
Lors de ma visite, les tissus d'ameublement étaient à l'honneur ; demain, ce sera peut-être la dentelle ou les textiles liturgiques... Vous verrez bien !


Un fort moderne "meuble pédagogique" amusera les petits ( et les grands ).


Il n'est pas mignon, ce lit "à la duchesse" miniature ? C'était un modèle pour brodeur ou tapissier.




Avant de quitter l'étage, vous n'oublierez pas de regarder par la fenêtre, c'est la plaine de France.


à suivre...

1 commentaire:

beatrice De a dit…

Ce musée-là, je ne connais pas. Et pourtant j'en connais pas mal à Paris.
Un petit coucou de Lausanne.