.

.

.

.

vendredi 15 mai 2015

Place de la République - Usque non descendamus ?

Décidément, la République est en danger !
Nous avions déjà vu comment la Ville de Paris avait dépensé des millions pour transformer une place haussmannienne en dalle de centre commercial ( Clic ! ).
On se souvient de l'énorme manifestation du 11 janvier 2015 qui avait vu une nation unie pour refuser la bêtise et l'obscurantisme au cri de "Je suis Charlie". La place de la République en était l'épicentre.


Hélas aujourd'hui, les séquelles de ces événements sont encore visibles. La statue représentant la République est continuellement maculée de graffiti n'ayant parfois aucun rapport avec les événements précités.
Ce n'est plus l'émotion qui prévaut, c'est la saleté.


A l'heure où Paris aspire à l'organisation quasi-simultanée de jeux olympiques et d'une exposition universelle, est-ce le visage que nous souhaitons offrir à nos visiteurs ?



Ci-dessous, pour mémoire, la même statue naguère...

image Wikipedia
Merci à notre envoyé spécial indigné, Eric P., qui a pris ces photos !

Place de la République, Paris III°, X°, XI°.

3 commentaires:

charli a dit…

c'est vrai que c'est dégueulasse , on pourrait construire un monument pour se souvenir de l'attentat contre Charlie Hebdo
de plus l'esprit Charlie se délite , il n'est que de voir la convocation à un licenciement qu' a reçue la journaliste Zineb el et caetera par la DRH de Charlie Hebdo
et oui Charlie reçoit des prix aux EU et ailleurs , mais veut lourder les journalistes qui ne rentrent pas dans le rang
je connais deux frères en enfer qui doivent bien rigoler

Anonyme a dit…

Mais à l'époque où l'autorité publique est inapte à faire respecter les lois et règlements face à des zadistes, la place de la République ne devrait pas être rendue propre et libre de ces dégradations avant longtemps, si elle l'est un jour, compte tenu de l'état d'esprit de la mairie centrale. Un hommage dans un lieu et d'une manière concertée,oui; une occupation permanente et qui dégrade, non.

Eric P. a dit…

Malheureusement, depuis des mois que nous dénonçons le triste état de cette statue laissé au libre accès de tous, il faut qu'il y ait un mort pour prendre conscience de la gravité de la situation. Il faut protéger l'accès à ces monuments par une grille à l'instar des monuments des places de la Bastille et des Victoires, voire une grille beaucoup plus haute pour éviter toute escalade et enjambement. Car il ne faut pas compter sur le sens civique des uns et des autres pour respecter ces monuments et œuvres d'art. Si le respect et le sens civique existait, les rues seraient propres et rien ne serait tagué. Ce qui n'est pas malheureusement le cas donc il faut agir en conséquence.