.

.

.

.

mercredi 27 mai 2015

Enceinte de Philippe Auguste : le retour - rue Rambuteau

C'est sur une idée du conseil de quartier Sainte-Avoye que fut décidé récemment le marquage au sol de l'emplacement de l'enceinte de Philippe Auguste à la traversée de la rue Rambuteau.
Le mur est matérialisé par un pavage différent sur les trottoirs et par des clous sur la chaussée. 


Cette bonne idée nous rappelle que cette enceinte, commencée au XII° siècle, est encore visible en bien des endroits ( voir le libellé "enceinte de Philippe Auguste" ci-dessous ).



Même là où on ne la voit plus, elle sous-tend l'implantation des immeubles et des rues comme dans cet immeuble parallèle à l'enceinte et non à la rue Rambuteau :
La ligne de fuite des cheminée nous montre la forme "en sifflet" de l'immeuble ( flèche rouge ).


Au pied de cet immeuble, une porte ouverte nous permet de voir le départ du mur de fond (flèche rouge) :


Merci à Ronan H. qui m'a signalé cette belle initiative !

Angle rue Rambuteau et rue Pecquay, Paris IV°.

7 commentaires:

charlie pierre a dit…

toujours votre sens très aiguisé de l'observation
merci de nous faire découvrir ces merveilles , et je mets dans ce lot le dernier article sur la rue Doudeauville
La ville de Paris ayant décidé de limiter dans le centre et l' Est de notre ville la vitesse à 30 km / heure , la célérité de votre fougueux destrier s'en trouvera amoindrie et vous aurez encore plus de chance de trouver des pépites
il est vrai que vous fonctionnez aussi comme la police à l'indicateur

JPD a dit…

"la célérité de votre fougueux destrier s'en trouvera amoindrie"

Mais que nenni ! Cette nouvelle limitation ne servira qu'à augmenter le produit des amendes car la ville de Paris a de gros besoins...

Si vous êtes dans un bouchon, atteindre 30 km/h confine au rêve, mais si vous êtes dans une voie large et dégagée, avec une bonne visibilité, ne rouler qu'à 30 km/h relève de la gageure !

charlie pierre a dit…

vous avez raison
l'amère Anne a besoin de faire rentrer les sous et aussi donner des gages à ses alliés verts

marc a dit…

Superbe trouvaille, 1000 merci. J'en viens à l'instant
C'est une bonne initiative de la Ville d'avoir fait ce marquage. Il y en a un autre dans la square charles victor langlois (à coté des blancs manteaux): l'emplacement d'une tour est matérialisé par l'aire de jeux des pitchounes du coin. sauf erreur , le mur se prolongeait le long du passage ste avoye,mais aucune trace...à part le tracé du passage

JPD a dit…

Hélas, pour le square charles victor langlois et la matérialisation au sol qui existait, c'est fini !
Des travaux ont eu lieu il y a un ou deux ans, et cette trace du patrimoine a disparu, un peu comme la borne de l'avenue du général Leclerc...

charlie pierre a dit…

aîe aîe , la borne et l'église St Louis en l'Ile , la carrière de Montsouris , la poste du Louvre , la place de la république , la chapelle de l'hôpital Laênnec , encore des dossiers pourris de l'amère Anne
tenez vous bien ce soir au conseil municipal de Paris elle va faire mieux , les serres d'Auteuil vont prendre "grave" comme dirait les jeunes , bon elle avait déjà mis les palmiers à l'abri aux "antilles"
vous voyez que j'ai des bonnes lectures

Anonyme a dit…

aîe aîe , la borne et l'église St Louis en l'Ile , la carrière de Montsouris , la poste du Louvre , la place de la république , la chapelle de l'hôpital Laênnec , encore des dossiers pourris de l'amère Anne
tenez vous bien ce soir au conseil municipal de Paris elle va faire mieux , les serres d'Auteuil vont prendre "grave" comme dirait les jeunes , bon elle avait déjà mis les palmiers à l'abri aux "antilles"
vous voyez que j'ai des bonnes lectures