.

.

.

.

lundi 20 avril 2015

Passage Charlemagne

Le mot "passage" au-dessus d'une grille ; il n'en faut pas plus pour susciter ma curiosité !
Nous sommes au 119 rue Saint-Antoine.



Le digicode gentil nous permet de pénétrer dans une cour dont le seul intérêt est la vue sur l'église Saint Paul-Saint Louis...


... Mais très vite nous nous heurtons à une grille fermée à travers laquelle on voit d'autres cours...


... Demi-tour, nous ressortons pour contourner l'obstacle !


Nous voilà devant l'entrée du 16 rue Charlemagne, où rien n'indique la présence de notre passage.
En semaine, le digicode n'est pas totalement incompréhensif... Nous entrons.



Une première cour de belles dimensions mais sans grand caractère


un passage nous tend les bras...


qui nous amène dans une autre cour...



Où jadis on fabriquait des chaussures...


Et nous revoici devant notre grille de tout à l'heure, mais de l'autre côté !


Deux choses à savoir :
La partie du passage donnant sur la rue saint-Antoine est une voie publique, celle ouvrant rue Charlemagne est privée, ce qui explique la grille.
Jusqu'en 1908, on pouvait voir au milieu du passage les restes de l'hôtel du Prévost ( ou Hôtel des Marmousets ou hôtel Hugues Aubriot ), comme le montre cette photo d'Eugène Atget :


119 rue Saint-Antoine et 16 rue Charlemagne, Paris IV°.

2 commentaires:

marc a dit…

en effet quelle déception ce passage surtout lorsqu'on regarde la photo d'Atget ou le tableau qui le représente au 19éme siècle à Carnavalet

Anonyme a dit…

Jusqu'au milieu des années '80, ce passage était ouvert au public, et il représentait un sacré raccourci pour les élèves du collège Charlemagne qui arrivaient par la rue de Rivoli (métro Saint Paul notamment)...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...