.

.

.

.

vendredi 13 mars 2015

Un petit passage rue Orfila

Au 59 rue Orfila, derrière un immeuble de rapport, se dissimule un de ces petits passages que j'affectionne particulièrement.


Un sourire et un mot aimable au gentil digicode, et nous voilà face à un escalier


Après quelques marches, une longue allée où naguère, bruissaient des ateliers de toutes sortes.


Plus d'ateliers aujourd'hui mais des appartements ( vous pouvez dire "lofts" si vous voulez )


On imagine des apéritifs dominicaux...



Ne donnez pas l'adresse aux promoteurs, ils viendraient couler du béton !



C'est presque à regret que l'on sort de ce petit coin de paradis...


59 rue Orfila, Paris XX°.

5 commentaires:

charlie pierre a dit…

lu page 2 de 20 minutes de ce jour, plus de 4000 idées pour les 75 millions d'euros du budget participatif de la ville de Paris
Espérons que de beaux projets protégeant notre patrimoine verront le jour

JPD a dit…

Non, non, rassurez-vous ( si je puis dire ), il n'y a rien pour le patrimoine dans les budgets "participatifs"...
En revanche, on va pouvoir verdir les pieds d'arbres !!!

charlie pierre a dit…

le verdissement des pieds d'arbres c'est ce qu'on voit dans certains endroits ?
on enlève les grilles , on met de la terre et des barrières et les chiens y déposent le bilan
il y a aussi l' option où les enfants plantent des graines et écrivent des pancartes de leurs petites mains , mais les chiens y déposent le bilan aussi

JPD a dit…

C'est également plus pratique pour les dealers qui peuvent y planquer leurs doses sous une pierre. C'est plus discret que de devoir soulever les grilles d'arbre !

charlie pierre a dit…

bref du shit avec du cacca