.

.

.

.

jeudi 23 octobre 2014

Une cour, place des Vosges

Lorsqu'en 1605, Henri IV décida de remplacer l'ancien marché aux chevaux par une place prestigieuse, il convoqua les meilleurs : Androuet, le Vau, Le Brun, Mignard.
Mais seuls les pavillons donnant sur la place furent normés : matériaux, hauteur, ouvertures, etc... Ce qui se passait dans l'arrière-cour était laissé à l'initiative de chaque propriétaire.
Poussons la porte ( Merci madame ! ) du numéro 24 par exemple.


 Loin des classiques hôtels particuliers, nous voici dans une cour typique du Paris pré-haussmannien, qui pourrait se situer n'importe où :


D'anciens ateliers au rez-de-chaussée, un grand arbre au milieu...
 

 ... et un vieux puits dans un coin.


 Oups, les habitants ont une drôle de tête !


 Dommage que vous ne puissiez pas entendre le bruit des oiseaux !


24 place des Vosges, Paris III°.

2 commentaires:

marc a dit…

sauf erreur il s'agit de l'hotel de Vitry dont les plafonds à solives peintes sont classés mais inaccessibles (appartements privés)

JPD a dit…

Oui, c'est exact.
Çà m'apprendra à préparer des envois sans consulter le Jacques Hillairet !