.

.

.

.

lundi 20 octobre 2014

Hôtel de Salm - Le mur de la honte

Les parisiens ou les touristes qui se rendent au musée d'Orsay connaissent bien son voisin, l'hôtel de Salm ( ou Palais de la Légion d'honneur ). Celui-ci avait déjà perdu son jardin lors de la construction du quai Anatole France, voilà qu'à présent il va être dissimulé derrière un mur !
Regardez bien cette photographie empruntée à Wikipedia. Elle serait désormais impossible à réaliser :


 L'Ordre national de la Légion d'honneur, propriétaire des lieux, a décidé d'ériger un mur de verre, de bois et de métal.


 Côté rue de Solférino, des profilés d'aluminium et des croisillons de bois isolent le jardin de la rue :


Ça ne vous rappelle rien, ces profilés d'aluminium ? -> Clic !


 La façade donnant sur la Seine est masquée derrière une haute paroi de verre qui, à la lumière du soleil, devient translucide comme un voilage...
Et pour l'instant le verre est propre !


 La hauteur ? Ces photos ont été prises à hauteur d'homme et je mesure 1,85 mètre, faites le calcul.


 

 Le mur non terminé nous permet d'observer que l'on n'a pas mégoté sur le verre : trois épaisseurs de verre très épais ( blindé ? ) profondément ancrées dans le sol :


 Séquence persiflage : Si ces Messieurs-Dames qui décident joyeusement comment dépenser l'argent du contribuable prenaient parfois le métro, ils auraient une idée du devenir d'une telle surface...


 Au fait, pour quelle raison isoler ainsi l'hôtel de Salm ?
J'ai bien une petite idée mais elle n'est pas politiquement correcte...
Si l'on regarde cette photographie du quai Anatole France, on voit en partie haute le sempiternel embouteillage créé après la fermeture des quais bas totalement déserts. CQFD.
Je vais encore prendre une volée de bois "vert", moi !


Hôtel de Salm - Palais de la Légion d'honneur, quai Anatole France, Paris VII°.

8 commentaires:

Matthieu Rubin a dit…

Très cher JPD, étant un marché public, les raisons de ces travaux sont tout à fait transparentes (sans jeu de mots). Ils consistent à "sécuriser et protéger des nuisances les jardins de l'Hôtel de Salm à Paris". Voici les sources :

http://barrand-corpelet.com/index.php/patrimoine/hotel-de-salm/

http://www.centraledesmarches.com/marches-publics/75-Paris-Ordre-National-de-la-Legion-d-honneur-Paris-75000-75-Amenagement-des-clotures-et-jardins-de-l-hotel-de-Salm-a-Paris/1020169

JPD a dit…

Ah oui, d'accord !
Donc, si je résume : On crée délibérément un problème qui n’existait pas (fermeture des voies sur berges), on constate que cela crée des nuisances (celles qu'on niait auparavant) et on vote un budget pour lutter contre ces nuisances !
Et bien, voulez-vous que je vous dise ? Nous ne sommes pas sortis de la m... auberge.

Anonyme a dit…

en plus c'est pratique ces vitres pour y coller des affiches
je m'arrête là car si vous saviez tout le mal que je pense de la plupart des récipiendaires de la légion d'honneur , hors ceux qui l'ont obtenu sur un champ de bataille ou qui ont fait quelque chose de formidable
histoire de me marrer je vais voir la liste des derniers promus

Anonyme a dit…

additif
j'ai lu la liste de 2013
ont obtenu la légion d'honneur
Zemmour
Dépardieu
Véronique Genest
Ménard le maire de Béziers
en fait ça m'a pas fait marrer

Anonyme a dit…


Le mur de la bêtise !
On monumentalise à tout va.
Mais ce sera bon pour l'emploi : voilà un sacré marché pour les laveurs de vitres.
Otto.

Anonyme a dit…

Un projet prévoit prochainement la fermeture des voies sur berges coté rive droite dans les environs de l'hôtel de ville.
Un grand mur sera alors nécessaire pour que les instigateurs du projet ne voient pas les bouchons à l'extérieur de leurs bourreaux.

JPD a dit…

J'aime bien ce dernier lapsus !

Anonyme a dit…

....et lapsus, les propos vont repartir!
Otto.
NB - ouais, bon, d'accord !