.

.

.

.

mardi 14 octobre 2014

Fed up with love locks !

Il y avait le pont des Arts et le pont de l'archevêché, il convient d'ajouter maintenant la passerelle Solferino !


Petit rappel : Vous êtes sur un site classé au patrimoine mondial par l'UNESCO.

 De place en place, des petits stands de vente de cadenas vous attendent...

 ... tenus par d'aimables commerçants.
 Non, je ne l'ai pas flouté car je suis sûr que, comme vous et moi, il est parfaitement en règle. D'ailleurs, si ce n'était pas le cas, les laisserait-on faire impunément ?



 Pouvez-vous me rappeler ce qu'a dit Bruno Julliard à propos de ces cadenas le 2 juillet dernier ?


Passerelle de Solferino, Paris I° et Paris VII°.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Chacun de ces gestes est un joli témoignage. Leur addition est totalement destructrice... De la dégradation d'un site classé ou d'une borne historique...dans l'impunité et l'indifférence des forces de l'ordre. Quelques cours d'histoire de l'art à nos gardiens de la paix, que l'on pourrait nommés
" et du patrimoine" seraient bien venus. Merci pour votre oeil et vos alertes. Anne

Anonyme a dit…



L’idée du 1 er qui a posé un cadenas est assez charmante avec ses symboles.
Un 2 ème a copié, c’était déjà moins bien, une simple reprise en imitation et puis tous les autres, comme des moutons, ont suivi : allons-y ! on va mettre le notre.
Et puis un gros malin (le Malin !) est venu vendre ces accessoires sur place
, pour faire un peu de blé et favoriser l’action.
Qui pouvait imaginer, avec cette accumulation, qu’un pont pouvait s’écrouler sous le poids du nombre et de toute cette ferraile ?
Le truc marche beaucoup mieux à la fontaine de Trévi qui n’a jamais débordé d’autant que les sous, repris, peuvent, encore, donner du bonheur !
Otto.

Eric P. a dit…

La mairie a commencé à remplacer les rambardes du pont des Arts
http://www.paris.fr/accueil/actualites-municipales/des-rambardes-vitrees-experimentees-sur-le-pont-des-arts/rub_9656_actu_148320_port_23785