.

.

.

.

dimanche 26 octobre 2014

Commission du vieux Paris - Enfin !

Après bien des atermoiements, le maire de Paris Anne Hidalgo a enfin dévoilé la nouvelle composition de la Commission du vieux Paris.
Vous la trouverez ici ---> Clic !
Pourquoi ne pas penser que la pétition à laquelle nous avons participé a aidé le maire à prendre cette sage décision ? 


Ne nous réjouissons pas trop vite, de nombreux périls menacent encore le patrimoine parisien ; restons vigilants !

6 commentaires:

Jeanmi a dit…

Moi je propose une visite singulière, celle du musée de la Franc-maçonnerie où je suis l'un des guides conférenciers. Il se trouve au siège du Grand Orient de France 16 rue Cadet 75009 Paris M° Cadet. Visites guidées tous les samedis à 14H30 et 16H30 et tous les jours sauf les dimanches et lundis pour les groupes constitués d'au moins 12 personnes.

JPD a dit…

Et pour préparer votre visite, c'est par là --> http://paris-bise-art.blogspot.fr/2014/02/musee-de-la-franc-maconnerie.html

Thérèse a dit…

Ils en parlent ici de la petition.
Merci pour la nouvelle.

marc a dit…

Je note la présence de Paul Chemetov parmi les membres.
Ses constructions en banlieue ne m'ont pas ébloui.....mais bon

pierre a dit…

Il y aurait un début de polémique sur l'éviction de cette commission ,à savoir JP Cabestan architecte du patrimoine

Anonyme a dit…

En effet, les menaces sur le patrimoine planent encore.
La modification du PLU en préparation prévoit un assouplissement des règles d'urbanisme pour construire 10000 logements par an comme l'a promis le maire en place.
Je pense qu'il va falloir se mobiliser pour que ce PLU intègre des dispositions pour protéger le patrimoine parisien des démolitions en masse des années 60 et 70.
Il y a notamment un site de concertation mise en place par la municipalité. http://www.imaginons.paris/
C'est sans doute un site où le débat est un peu "biaisé": dans les débats proposés il n'est même pas mentionné la protection du patrimoine. Cependant, rien n'empêche de parler du patrimoine dans les débats, et de suggérer des bâtiments ou quartiers à protéger dans la carte interactive.
Peut-être qu'ainsi, comme pour la pétition pour la Commission du Vieux Paris, la mobilisation pour le patrimoine fera réfléchir la municipalité.