.

.

.

.

mercredi 24 septembre 2014

La collection d'art contemporain de la Société Générale

La Société Générale s'est engagée depuis longtemps dans une politique de mécénat culturel ayant pour axes la musique et l'art contemporain. Les œuvres d'art collectées ne sont plus réservées aux seuls bureaux directoriaux ; elles s'exposent dans les couloirs des tours de la Défense, donnant un peu d'humanité à cet univers rectiligne.
Cette collection s'ouvre désormais au grand public, profitons-en !


Après vous être perdu dans cet univers où l'être humain est réduit à sa fonction de fourmi ouvrière, vous atteindrez ( peut-être ) les colossales tours de la Société Générale.
 

Dès l'entrée, vous êtes accueillis par un gros machin en fer une œuvre d'art qui monte à l'assaut de l'atrium.
Puis, votre guide vous emmènera vers le "show room" (en anglais salle d'exposition) où vous découvrirez les premières œuvres:

Les 16 côtés du carré de François Morellet

AST 126 de Stéphane Dafflon
 Cette sculpture en bronze (oui, oui) est la préférée des enfants :

Lévitation de chaise de Philippe Ramette

19.10.76 de ZAO Wou-Ki
 Oups, excusez-moi, ceci n'est pas une œuvre :



Ce curieux ensemble de colonnes est réalisé avec des bandes vidéo :
 
Columns de Zilvinas Kempinas
 Un Soulages en couleur ! Mais oui c'est possible, car ce n'est qu'à partir de 1979 que notre illustre ruthénois basculera dans le tout noir ; cette toile date de 1958.

Peinture 14 mai 1958 de Pierre Soulages
 Un très décoratif assemblage de bouliers où l'artiste a peint ces petites boules de toutes les couleurs... Ça a dû lui prendre du temps !

Equation (7280) de Stephen Dean
 Ma préférée, cette performance où l'artiste s'est peint puis a été photographié dans la salle des coffres de l'agence centrale de la Société Générale. Une sorte de passe-muraille :

Hide in the city - Paris - 03, Safes de Liu Bolin

Iron Maiden 4 de Morgane Tschiember
 Cet artiste est un détourneur d'objets. Par exemple, ce miroir qui réfléchissait convenablement a été recouvert de peinture acrylique... résultat, il réfléchit beaucoup moins bien !

Cléanthis de Bertrand Lavier
 Regardez ! Moi aussi je suis une œuvre d'art !


Cette...heu... ce... bidule est en marbre rose :
Vain Portugal pink Madonna and Child de Sigalit Landau  
Vous l'avez compris, je ne suis pas expert en art contemporain, loin de là !
Il faut cependant reconnaître que parmi les dizaines d'œuvres exposées, si certaines me resteront hermétiques à jamais, d'autres témoignent d'un véritable talent.
J'ajoute que le guide qui vous emmènera dans ce parcours a un talent monstrueux pour vous raconter les œuvres. L'art contemporain et l'œnologie ont en commun la nécessité d'un discours (très) élaboré pour atteindre les âmes simples...

Pour visiter, il est nécessaire de réserver. Rendez-vous sur le site de la collection ---> Clic !
Visite gratuite.

17 cours Valmy, Puteaux - La Défense  (Hauts de Seine).

5 commentaires:

Thérèse a dit…

Effectivement de quoi s'amuser en commentant durant la visite. Par contre Soulages et Liu Bolin dont on reconnait immediatement le style j'aime assez.

pierre a dit…

vu le prix de certaines oeuvres il n'y pas que Kerviel qui a coûté un bras à la société générale
n'est il pas amusant de constater que depuis plus d' un siècle la Société Générale a souvent fait preuve d'imagination
en détail
Bonnot et le premier hold up en voiture
Spaggiarri avec un record de fric dérobé
Kerviel qui lui fait péter la banque
pas de bol

JPD a dit…

Ils ont même eu la chance de m'avoir comme employé (pas longtemps) !

Anonyme a dit…

Tout ça m'épate vraiment !
Rien que des merveilles. Ne trouvez vous pas qu'elles humanisent ces tours ???
Et combien d'autres oeuvres auraient été possibles sans les 3 spécialistes signalés par Pierre.
Otto.

Anonyme a dit…


Bon, j'ai tout pigé. Mais faut r'garder !
Juste une Q. quand même. A votre avis, le gros caca rose en marbre indique-t-il la direction des toilettes ?
Otto