.

.

Commentaires

Certains d'entre vous me signalent que leurs commentaires ne sont pas publiés. Ce dysfonctionnement affectant Blogger m'oblige à aller les chercher manuellement.
Si vous ne voyez pas apparaître vos commentaires après un délai raisonnable (bah oui, on n'est pas aux pièces non plus !), merci de me le signaler à l'adresse paris.bise.art@gmail.com .

lundi 16 juin 2014

Musée Paul Belmondo

Installé dans le château Buchillot, une folie du XVIII° siècle, ce musée présente l'oeuvre du sculpteur telle qu'elle fut donnée par ses enfants Muriel, Alain et Jean-Paul Belmondo.



Dès l'entrée, ces bronzes vous accueillent.


Une reconstitution de l'atelier du sculpteur:


La muséographie est claire, moderne et lisible. Elle a pu s'affranchir des aménagements intérieurs anciens, ceux-ci ayant été détruits pendant la guerre.




Le niveau supérieur, sous les combles, est aménagé façon sous-marin... en bois.


En descendant, une "galerie tactile" permet aux aveugles de découvrir les œuvres:


La façade sur jardin a conservé ses mascarons


D'autres statues vous attendent dans ce qui reste du parc; celui-ci a été amputé pour construire l'autoroute A13 dont on voit le mur à l'arrière-plan:


Entrée: 6,00 € (gratuit le premier dimanche du mois).

Musée Paul-Belmondo, 14 rue de l'Abreuvoir, Boulogne-Billancourt (Hauts de Seine).

2 commentaires:

pierre a dit…

Je crois savoir que Belmondo fût inquiété à la Libération pour avoir fait partie d'un groupe Collaboration au même titre que Brasillach et Drieu la rochelle
Drieu se suicida et Brasillach exécuté , vous pouvez voir sa tombe au cimetière de Charonne
on peut dire que Belmondo s'en est mieux tiré

Anonyme a dit…

...surtout que Brasillach !......
Belmondo fut visé, mais pas atteint !
Otto.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...