.

.

.

.

vendredi 28 mars 2014

Voilà pourquoi je ne voterai pas pour Anne Hidalgo

Je vous avais déjà montré le square Anna de Noailles livré aux vandales (Clic !)


Je vous avais également montré le résultat de l'incurie des services municipaux qui laissaient l'église Saint-Augustin tomber en morceaux (Clic !)


J'avais parlé par deux fois du péril mortel qui guettait la Carrière du chemin de Port-Mahon et la Ferme de Montsouris (Clic !) et (Clic !)


Que dire du massacre de la place de la République transformée en vulgaire dalle de béton sans âme ? (Clic !)

Avant

Après
 Récemment, je vous avais alerté sur le danger planant sur la grande Poste de la rue du Louvre (Clic !) et une pétition avait été lancée par Paris Historique.


Et bien lisez l'article paru sur la Tribune de l'Art cette semaine; il est riche d'illustrations et vous verrez que notre ministre de l'inculture vient de refuser tout classement (Clic !). Les bulldozers peuvent donc y aller !


Et puis hier, grâce au journal Sud Ouest, on apprend que quinze palmiers des serres d'Auteuil viennent d'arriver aux Antilles (Clic !)
Recherche faite, "Les Antilles" sont une sorte de parc d'attraction aquatique à Jonzac, en Charente-maritime (Clic !)...
Ceci en contradiction formelle avec les engagements de la Direction des Espaces Verts (DEVE).

Trop c'est trop !

Où sont les engagements et les promesses du Maire et de sa première adjointe ?
Comment faire confiance à quelqu'un qui n'a pas cessé de mentir, soit par omission, soit par méconnaissance des dossiers, soit délibérément ?

Si l'on fouine dans les propositions de la première adjointe, on trouve pêle-mêle: Des tours (car la tour Triangle ne sera pas la seule), la "grande fête du périphérique", des trains de marchandises dans le métro, la création d'un "musée participatif de l'intégration", la création d'un "fond municipal d'archives citoyennes", création d'une "artothèque municipale" pour permettre le prêt d’œuvres d'art, la végétalisation de la ville (voir la place de la République !), la "végétalisation des pieds d'arbres" (si, si !), rendre les rues de Paris plus joyeuses, des espaces de street-art, des tournois de sport dans les rues, la création de "la nuit des bals des musées parisiens", la création d'un poste de maire-adjoint en charge des nuits parisiennes...  Vous en voulez d'autres ? Lisez son programme !
Inutile de vous dire qu'il n'y a pas un mot sur le patrimoine, rien sur les budgets d’acquisition des musées parisiens déjà en forte baisse, rien sur la rénovation, rien sur l'entretien de l'existant.
Tout doit être festif et ludique !  

Voilà pourquoi je ne voterai pas pour Madame Hidalgo.

16 commentaires:

Tilia a dit…

À pleurer !
De quoi avoir la rage au cœur, aussi.
Malheureusement, ces gens là sont sourds, il n'y a que le bruit des sous tombant dans la cagnotte qui parvient à leurs oreilles d'ânes.

marc a dit…

Je partage ce commentaire cher Jean Paul.Je me demande néanmoins si l'on ne peut mettre à l'acquis de la municipalité, les sauvetages des 104, carreau du Temple, Gaité Lyrique, Trois baudets, Maison des métallos, Louxor, Alhambra...Certes les programmations de ces espaces sont assez ...particulières mais les lieux sont désormais sauvés et ouverts au public.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Bien que fidèle de votre blog et admirateur de votre travail, je ne partage pas votre opinion. Il y a bien sur des défauts aux mandatures de B. Delanoe, et ce que vous soulignez est regrettable. Mais au moins, ma ville n'appartient plus aux voitures comme c'était le cas avant (je prefere la place de la république un peu ratée mais avec moins de voiture que celle d'avant) et c'est pour moi quelque chose de formidable qui me donne encore plus envie de m'y promener.

Bien cordialement,

Anonyme a dit…

Je suis bien d'accord avec vous. Ils trouvent de l'argent pour faire des fêtes et pendant ce temps-la, la moitié du musée Carnavalet est fermée pour cause de manque de personnel !

Anonyme a dit…

Cher Monsieur,
Je tiens à vous dire que je suis entièrement d'accord avec vous. Cette municipalité est en train d'assassiner Paris pour couler du béton. Ils ne respectent rien. De plus, Paris n'a jamais été aussi sale !
Félicitations pour votre blog que j'ai plaisir à découvrir chaque jour.
Cordialement

Jean M.

Anonyme a dit…

Vous avez oublié la pompe à feu du Bois de Boulogne qui tombe en ruine !

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je suis, moi aussi, bien d'accord avec vous.La mairie de Paris compte un nombre record de plus de 51 000 fonctionnaires, plus 15 000 agents non fonctionnaires, avec un taux d'absentéisme très élevé, ce qui coûte très cher aux Parisiens. Par idéologie, les lieux de culte sont dans un état désespéré (église Saint Augustin et St Philippe du roule par ex). Vraiment la gestion de la ville de Paris n'est pas satisfaisante.

Marc Méry a dit…

Si vous allez sur le site du World Monument Fund (http://www.wmf.org/project/churches-saint-merri-and-notre-dame-de-lorette), vous verrez que notre patrimoine "municipal" tombe en ruines plus que vous ne pensez (Les églises dépendent de la Ville de Paris).
Le délabrement de nos monuments est tel qu'il faut qu'une ONG américaine vienne à notre secours et pallie l'incurie de nos élus pour sauver l'église Saint-Merri et l'église Notre-Dame de Lorette.
Nous sommes tombés bien bas !

claude a dit…

Bonjour
C'est Tilia qui m'a dirigée vers ce post.
Je suis Parisienne de naissance et de coeur bien que je vive en Sarthe de par la vie.
J'ai bien connu la place de la République pour venir dans le coin tous les jeudi aprèm' pour aller Aux Beaux Jeudi " à L'Alhambra, quand j'étais môme.
Nos élus ont le chic de défigurer tout endroit. Ici ils ont défigurer le coeur de la ville, ce qui vient de coûter sa place au Maire. C'est bien fait !.
Je suis révoltée aussi par le Pont de Arts avec tous ces cadenas à la c.. !

Anonyme a dit…

Je ne pardonnerai jamais la place de la République ! C'est devenu une "zone" de banlieue.

Anonyme a dit…

je suis scandalisé par l'histoire des palmiers cédés ou vendus
en tant que postier ayant travaillé plus d'un quart de siècle à la Recette Principale du Louvre je suis blessé du non classement de l'immeuble
il a une âme , des générations entières de postiers y ont travaillé , des grandes luttes sociales y ont été menées
La Poste , harpagon nouvelle génération voulait céder à bail emphytéotique certaines parties de l'immeuble
pour se gaver un maximum elle semble vouloir les vendre contre des espèces sonnantes et trébuchantes

Anonyme a dit…

Cette municipalité ne nous aura apporté que des embouteillages (donc de la pollution), une réduction de la place des piétons au profit des deux roues, et de la laideur. Vous avez parlé de la place de la République qui a perdu son âme, mais vous n'avez pas parlé des nouveaux immeubles qu'ils construisent, tout en béton et plein d'angle, c'est une honte dans une ville comme Paris.

Anonyme a dit…

pour en revenir à votre post du 25 mars
je vais vous dire ce que j'apprécie dans votre blog
1) votre rendement de 2 à 3 posts hebdomadaires voire plus , faut le faire , le blog piéton de paris que j'adore aussi n'est pas aussi prolifique
2) vous pourriez jouer la facilité , nous mettre dans le même post des sites proches par exemple cour damoye , cour du cheval blanc , passage de la main d'or , cour de la maison brûlée
eh bien non vous nous les gardez pour une fois prochaine
en résumé continuez

Anonyme a dit…

Et vous pensez que l'UMP aurait fait quoi ?
J'ai voté Hidalgo, et je suis bien content de sa victoire.
Vincent

Anonyme a dit…

Pourquoi ouvrir la porte à la politique dans ce blog par ailleurs intéressant ? De plus, on mélange un peu tout, ce qui est du ressort de l'état, de la municipalité, de la préfecture....
Votre photo de la place de la République est tendancieuse. Il était pratiquement impossible d'y accéder en sécurité, c'était un lieu envahi par les SDF et qui sentait la pisse !

geodaszner a dit…

Même si on ne partage pas les opinions de l'auteur de ce blog,ce dernier, au vu de son active promotion des dessous culturels parisiens est plus que légitime pour donner un avis sur la politique municipale ce domaine.