.

.

.

.

mercredi 20 novembre 2013

La petite Samaritaine

Mais pourquoi appelle-t-on cet immeuble Art déco "La petite Samaritaine" ?
Tout simplement parce-que l'architecte Léon Schneider a conçu (en 1934) une façade impressionnante en utilisant la même technique que Henri Sauvage dans le bâtiment emblématique du grand magasin "La Samaritaine" face à la Seine.


Ces vastes baies vitrées courant sur deux étages donnent en effet l'impression que le bâtiment est plus important qu'il n'est en réalité.
Cet immeuble abrite la société OSB (---> Clic !), fabricant-grossiste en semelles d'acier pour chaussures de sécurité et autres produits de cordonnerie.


Passons l'entrée et l'escalier menant aux bureaux, et intéressons-nous à l'espace de stockage qui est le cœur du bâtiment:


Retour en arrière: un monte-charge d'époque et même des rails (et une plaque tournante) pour les wagonnets utilisés naguère pour la manutention



Chaque niveau est constitué d'une galerie donnant sur un grand vide ; aujourd'hui on appellerait ça un "atrium" !


Le tout est éclairé naturellement grâce au joyau de ce bâtiment: une splendide verrière:




Je tiens à remercier chaleureusement le personnel de la société OSB pour son accueil et sa disponibilité.

35 rue Lucien-Sampaix, Paris X°.

5 commentaires:

Thérèse a dit…

Encore une magnifique trouvaille!

Alain a dit…

Semelles d'acier pour chaussures de sécurité...comme "article de Paris" ce n'est pas très glamour !

rosa maria a dit…

J'ai hâte de connaître ce lieu.

marc a dit…

Malheureusement entre le reportage de JPD et ma visite sur les lieux, la société OSB a vendu le site. En ce mois d'octobre, c'est désormais un chantier pour y créer des bureaux (pépinière d'entreprises) dans le respect de ce patrimoine industriel. Rénover l'atrium, mettre une nouvelle passerelle, restaurer l'escalier principal... Le projet est affiché et il nous tarde que tout soit achevé. Je pense qu'il y aura une ouverture lors des prochaines journées patrimoines 2015 comme cela arrive souvent pour ce type de projet

JPD a dit…

Souhaitons que le projet respecte ce bâtiment !