.

.

.

.

vendredi 4 octobre 2013

Hôtel de Rothelin-Charolais - Ministère du travail

Edifié en 1704 par l'architecte Pierre Cailleteau (dit Lassurance) pour Philippe d'Orléans, marquis de Rothelin, cet hôtel verra plusieurs occupants jusqu'à la Révolution. 
En 1793, le ministère de l'intérieur s'y installe jusqu'en 1860; des occupants célèbres y travailleront: Thiers, Ledru-Rollin, Montalivet, le duc de Morny, et Casimir Périer qui mourra du choléra dans ces murs en 1832.
De 1860 à 1869, c'est l'ambassade d'Autriche qui occupe l'hôtel; la princesse de Metternich y tint salon.
Siège du Conseil d'Etat de 1872 à 1876, l'hôtel de Rothelin-Charolais verra ensuite se succéder des ministères : Commerce & Industrie, Parité, Cohésion sociale, Immigration, Intégration, Développement solidaire, Fonction publique et aujourd'hui Travail !




Sympa, le bureau des secrétaires !


La salle des glaces, aujourd'hui salle de réunion.


Le bureau du ministre, ancien salon de Mademoiselle de Charolais, est occupé aujourd'hui par Michel Sapin.


La façade sur jardin:



Le jardin du ministère sert-il à adoucir les rapports sociaux ?



101 rue de Grenelle, Paris VII°.

1 commentaire:

Alain a dit…

Il faut bien que nos ministres, qui ont tellement de soucis à nous gouverner, aient quelques avantages.