.

.

.

.

mercredi 4 septembre 2013

Impasse de la Santé

Profitons du beau temps pour aller nous promener dans ce qui est peut-être la dernière voie non goudronnée de Paris.


L'impasse de la Santé - autrefois impasse Lavocat - ressemble en effet beaucoup plus à un chemin de campagne qu'à une rue parisienne.
Ce petit chemin avait autrefois la forme d'un S; il donnait accès à des cultures maraîchères avant que ce quartier ne soit bâti.
Son existence est attestée bien avant la construction du boulevard de Port-Royal voisin.


Surplombé au nord par l'arrière des immeubles du square de Port-Royal, notre petit chemin longe le (long) mur du jardin des Sœurs Augustines.



Si l'on pouvait continuer tout droit en suivant la pente naturelle du terrain, on arriverait à la Bièvre.



A l'extrémité du chemin, des gens habitent dans des appartements dont les fenêtres donnent sur la verdure, mais... soyons discrets !


Hélas, en 1966, des bâtisseurs coupèrent notre chemin par des clapiers cubiques en béton... demi-tour !



Près de la rue de la Santé, on observera cette maison à tourelle de style normand (?).


19 rue de la Santé, Paris XIII°.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Vite, du goudron !....
Du normand balnéaire mâtiné de basque, la villa !
On ne nous la fait pas : ce petit chemin est loin de Paris, chez votre soeur Augustine.
Otto.

Alain a dit…

Un coin idéal pour s'évader...

JPD a dit…

Rhoooo ! Je n'avais pas osé ! ;-)