.

.

.

.

jeudi 13 juin 2013

La rotonde de la Villette

Ancienne barrière d'octroi du mur des Fermiers généraux, la rotonde de la Villette fut construite par Claude Nicolas Ledoux en 1787. De cette enceinte, ne subsistent aujourd'hui que quatre barrières: La rotonde de la Villette, la barrière tu Trône et ses colonnes (Nation), la barrière d'Enfer et ses deux pavillons (Denfert-Rochereau), et la barrière de Chartres à l'entrée du parc Monceau.


Après avoir servi de caserne pour la garde municipale de 1830 à 1860, notre rotonde sera utilisée comme grenier à sel de 1865 à 1921. Elle sera le siège de la commission du Vieux Paris de 1960 à 2004.


Sur cette carte postale de 1905, la rotonde est utilisée comme grenier à sel:


Après une récente rénovation, le lieu est désormais ouvert au public. Une brasserie s'est installée dans la place: aucun intérêt pour la cuisine mais le cadre est joli !



Le vide central:


Les étages sont utilisés comme salles de réunion


Petit miracle: lors de la construction de la ligne 2 du métro en 1902, on préférera éviter la rotonde au prix de courbes et contre-courbes serrées plutôt que de la démolir !
Sur cette vue aérienne de Yann-Arthus-Bertrand, on voit que la rotonde l'a échappé belle:


Place de la bataille de Stalingrad, Paris XIX°.

Aucun commentaire: