.

.

vendredi 28 septembre 2012

Square du Cardinal Verdier

Situé sur le boulevard Lefebvre, ce square a été créé en 1931 à l'emplacement du bastion 73 de l'enceinte de Thiers.



Seule curiosité de ce petit jardin, le vestige d'une vieille pompe à bras dont une partie du mécanisme est encore en place.






1 rue Thureau Dangin, Paris XV°.

jeudi 27 septembre 2012

Enseigne "A l'arbre à liège"

Selon certains, cette enseigne aurait signalé un cabaret, selon d'autres un marchand de bouchons... Je ne trancherai pas !


Ce qui est sûr, c'est que cette enseigne classée existait déjà au moyen-âge.




10 rue Tiquetonne, Paris II°.

mercredi 26 septembre 2012

Villa des Fêtes

A deux pas de la monstrueuse place des Fêtes, se trouve un petit paradis bien caché: la villa des Fêtes.
 Prenez la petite rue des Fêtes jusqu'au numéro 15; là vous verrez un immeuble dont l'entrée est surmontée d'un cartouche où est écrit: "Villa des Fêtes". Ce n'est pas là !

Choisissez plutôt la petite porte du n° 13 où rien n'est marqué... et enfoncez-vous dans le long corridor...



Vous débouchez brusquement en pleine verdure, si loin de la ville...




Ces terrains faisaient jadis partie du jardin de l'hôtel particulier du 11 rue des Fêtes.






A moins d'y être convié, il est très difficile de pénétrer dans cette villa. Une chance cependant si vous venez lors des journées portes ouvertes des ateliers d'artistes de Belleville, généralement au mois de mai.


13 rue des Fêtes, Paris XIX°.

mardi 25 septembre 2012

Le Pavillon Boncourt et l'amphithéâtre Arago

Bâti sur le site du très ancien Collège de Navarre, le Pavillon Boncourt abritera une partie de l'Ecole Polytechnique de sa création en 1794 jusqu'à son tranfert à Palaiseau en 1976.
C'est aujourd'hui le siège du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.


Un coup d'oeil à la sculpture végétale de Giuseppe Penone, "Tre Paesaggi":


Dans les bureaux du ministère, rien de bien spectaculaire sauf cette cheminée... Pourquoi y a-t-il une poule sur le manteau de la cheminée ?
Parce-que Napoléon, lors de la création de l'Ecole Polytechnique, dit que celle-ci serait une "poule aux oeufs d'or" pour la Nation; elle devait en effet fournir les futures élites.



A l'arrière du Pavillon Boncourt, un adorable petit jardin bien caché donne accès à l'amphithéâtre Arago, construit vers 1880.



La porte construite en 1882 provient de matériaux récupérés lors de la démolition de la chapelle du Collège de Navarre.


Aujourd'hui l'amphithéâtre a été nivelé et sert de bibliothèque d'anthropologie sociale au Collège de France... mais sous la belle verrière, l'insigne et la devise de l'Ecole Polytechnique sont toujours là. 




Ces bâtiments ne sont accessibles que lors d'opérations spéciales comme les journées du Patrimoine, à moins d'y être invité par le Ministre !

21 rue Descartes, Paris V°.

lundi 24 septembre 2012

La chapelle de l'hôpital Esquirol - Saint Maurice

Hors Paris

Publicité pour une destination de rêve ? 
Non, non ! Chapelle de l'hôpital Esquirol à Saint-Maurice.




Cette chapelle de style dorique a été construite par l'architecte Emile Gilbert en 1838, en même temps que l'hôpital.



L'intérieur est une splendeur: une fresque due à Reisner et les murs peints avec une mention spéciale pour le trompe-l'oeil évoquant des drapés...




Une rareté, le ciborium:


Plafond à caissons et poutres peintes...



Accès libre l'après-midi en semaine.
Hôpital Esquirol, rue du Maréchal Leclerc, Saint-Maurice (Val de Marne).

vendredi 21 septembre 2012

Louis Jouvet à l'église Saint-Dominique ?

Construite de 1913 à 1921 par l'architecte Georges Gaudibert dans le style romano-byzantin, l'église Saint-Dominique ne suscite pas un enthousiasme délirant...


L'intérieur - pur béton - est jaune et gris...


Mais regardez mieux la façade sur rue.
Vous voyez ce haut-relief représentant Saint-Dominique ?


Bizarre, vous avez dit bizarre... comme il ressemble à Louis Jouvet !


C'est normal, car c'est bien lui qui a servi de modèle au sculpteur André Bourroux en 1946.


Un grand merci à Hauteclaire qui m'a signalé cette curiosité ! Allez voir son blog ---> Clic !

Eglise Saint-Dominique, 20 rue de la Tombe-Issoire, Paris XIV°.

jeudi 20 septembre 2012

Le coffre-fort du Virgin Megastore

Si vous vous promenez sur les Champs-Elysées, vous visiterez peut-être le magasin Virgin situé au 52/60. Sachez que cet immeuble a été édifié en 1930 par André-Louis Arfvidson pour abriter le siège parisien de la First National City Bank.



Lorsqu'en 1989, Virgin décida d'y implanter son "megastore", il fut décidé de conserver la porte d'accès aux salles des coffres.


Descendez au sous-sol et dirigez-vous vers les caisses, vous verrez cette belle pièce et son mécanisme protégé par une vitre.




52/60 avenue des Champs-Elysées, Paris VIII°.

mercredi 19 septembre 2012

Le charnier de Saint-Séverin

Beaucoup de guides vous parlent du cloître de l'église Saint-Séverin... Le problème, c'est que cette église n'a jamais eu de cloître !
Le jardin clos ceint de galeries qui se trouve au sud de l'église est un ancien charnier. C'est même le dernier de Paris.



Le centre du charnier était ce qu'on appellerait aujourd'hui des fosses communes où  étaient enterrées les petites gens. Les galeries ceinturant cet espace étaient réservées aux plus aisés.






Jusqu'au début du XX° siècle, les galeries étaient surmontées de deux étages de logements réservés aux prêtres... Ici une photo prise en 1907 :

                                                                                         Photo V.P.


Sur le plan de Quesnel (1609), on voit nettement les maisons construites autour du charnier :


Le jardin est fermé en temps normal. On peut cependant y accéder lors de fêtes paroissiales ou sur demande auprès du presbytère.

Rue des Prêtres-Saint-Séverin, Paris V°.