.

.

jeudi 3 mai 2012

Cité florale

C'était il y a longtemps un terrain souvent innondé par la Bièvre. Comme le sol était instable, on ne put pas y construire de lourds immeubles... Tant mieux ! C'est ce qui nous vaut aujourd'hui ce micro-quartier aux noms de fleurs.



Ça paraît incroyable mais nous sommes à deux pas de la place de Rungis et des écrasantes tours du XIII°...








Rue des Iris, rue des Volubilis, rue des Glycines, rue des Orchidées, rue des Liserons, square des Mimosas, Paris XIII°.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Toutes ces petits quartiers et ces ruelles fleuries, ce sont vraiment les villages de Paris-en-France !
Otto.