.

.

lundi 27 juin 2011

Le retable de Saint-Germain l'Auxerrois

Ce triptyque marial est une oeuvre de l'Ecole Française du début du XVI° siècle. Il fut confisqué à la Révolution, puis vendu et enfin racheté par la paroisse en 1831.
Il est présenté sous une protection en verre, ce qui explique les reflets sur les photos.
N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour voir les détails ! 





2 place du Louvre, Paris I°.

2 commentaires:

Serge a dit…

Bonsoir,
Je suis un assidu de votre blog, je note plein d'idées pour mon prochain séjour à Paris. Le retable de Saint-Germain mérite toute notre attention, comme beaucoup d'autres oeuvres dans cette église (dont un tableau de Landelle). Vous pourriez faire une visite à Saint-Vincent de Paul, autre haut lieu de l'art religieux à Paris. Les laves émaillées de Jollivet ont enfin été remises sur la façade après 150 ans de mise au placard. Cordialement.

JPD a dit…

Merci pour l'intérêt que vous portez à Paris-Bise-Art.
St Vincent de Paul est à mon programme ! En attendant, si vous aimez le travail de Jollivet, j'espère que vous avez vu son hôtel, cité Malesherbes (http://paris-bise-art.blogspot.com/2010/06/hotel-jollivet-cite-malesherbes.html)