.

.

Commentaires

Certains d'entre vous me signalent que leurs commentaires ne sont pas publiés. Ce dysfonctionnement affectant Blogger m'oblige à aller les chercher manuellement.
Si vous ne voyez pas apparaître vos commentaires après un délai raisonnable (bah oui, on n'est pas aux pièces non plus !), merci de me le signaler à l'adresse paris.bise.art@gmail.com .

jeudi 3 février 2011

Louvois aux Invalides

Placez-vous dans la cour d'honneur des Invalides, face à l'aile est (la statue de Napoléon est donc à votre droite). Regardez les trophées d'armes qui couronnent le bâtiment; comptez six en partant de la droite. Que voyez-vous ? Un loup au regard fixe... Le loup voit !
C'est en effet Louvois, ministre de la guerre de Louis XIV, qui veilla durant des années sur la construction des Invalides. Plein d'esprit, il a signé son oeuvre d'un rébus !




Ceci est à rapprocher d'une autre illustre signature en forme de rébus.










Cour d'honneur des Invalides, Paris VII°.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

J'ai découvert cette anecdote dans le livre de Lorànt Deutsch. Félicitation à l'humour de l'architecte et félicitation au travail passionnant de Lorànt Deutsch.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...